Nathan Denette Nathan Denette / La Presse Canadienne

TORONTO — Après un début rugueux dans leur série de premier tour contre les Bucks, les Raptors de Toronto savent qu’ils doivent élever leur niveau de jeu à l’approche des matches à Milwaukee, dans les prochains jours.

Toronto a nivelé la série 1-1 en gagnant 106-100 au Air Canada Centre, mardi soir. Les Bucks avaient remporté le premier match 97-83, samedi.

Les Raptors veulent maintenant faire en sorte de revenir au Canada en position de force, la semaine prochaine.

«Nous avons été plus énergiques et plus intenses, mais nous devons travailler sur des petites choses, a dit P.J. Tucker, auteur de cinq points et cinq rebonds comme réserviste, mardi. Je pense que le plus important est de développer de la cohésion en défense.»

Kyle Lowry a rebondi, faisant passer sa contribution de quatre à 22 points d’un match à l’autre. Il a réussi deux tirs de trois points sur cinq mardi, après avoir raté ses six tentatives du genre en lever de rideau.

«Tout le monde met tellement de pression sur lui, a dit Tucker. La question n’est pas son nombre de points ou sa colonne de statistiques. Pour moi ce qui est plus important, c’est son comportement sur le terrain, son leadership. Quand il est agressif vers le panier, ça ouvre des options pour les autres gars et ça fait en sorte que l’autre équipe le respecte. Ça facilite la tâche de tout le monde.»

Chez les Bucks, Giannis Antetokounmpo, qui n’a que 22 ans, a connu des matches de 28 et 24 points.

L’entraîneur des Raptors, Dwane Casey, sait qu’on ne pourra pas freiner complètement le «Greek Freak» lors des matches trois et quatre à Milwaukee, jeudi et samedi.

«Vous n’allez pas arrêter une supervedette à ce temps-ci de l’année, a dit Casey. Le but est de le ralentir, et ça se fait en équipe. C’est un excellent joueur, mais il faudra aussi se méfier d’un gros match qui viendrait d’un autre de leurs gars.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!