CINCINNATI — Les policiers ont indiqué que le boxeur Adrien Broner avait été intercepté alors qu’il conduisait une voiture criblée de balles, puis arrêté en vertu d’un mandat émis au Kentucky.

Le pugiliste âgé de 28 ans originaire de Cincinnati a été stoppé jeudi à la suite d’appels d’urgence faisant état de coups de feu. Broner a traversé la frontière du Kentucky et mentionné aux policiers qu’une personne qui lui était inconnue avait tiré plusieurs fois en direction de sa voiture.

Broner n’a pas été blessé, mais les policiers l’ont écroué en vertu d’un mandat d’arrêt émis contre lui parce qu’il a choisi de ne pas se présenter en cour à Covington, au Kentucky, après avoir été accusé d’intoxication à l’alcool sur la voie publique et d’avoir troublé la paix.

Il a été libéré du centre de détention du comté de Kenton, situé à Covington, après avoir payé la caution.

Son avocat, William Welsh, a dit jeudi qu’il n’était toujours pas entré en contact avec son client.

L’an dernier, Broner avait purgé une peine d’emprisonnement après être arrivé en retard à son procès pour agression et vol — des accusations qui sont éventuellement tombées.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus