TORONTO — Michael McNiven, un espoir du Canadien de Montréal, a été nommé le gardien de but de l’année dans la Ligue de hockey junior de l’Ontario, à la suite d’un vote mené auprès des directeurs généraux.

Les dirigeants du circuit en ont fait l’annonce par communiqué mercredi après-midi.

McNiven a reçu 89 points sur une possibilité de 95, et il a largement devancé Tyler Parsons (27 points), porte-couleurs des Knights de London, et Michael DiPietro (26), des Spitfires de Windsor. Parsons appartient aux Flames de Calgary tandis que DiPietro est admissible en vue de la prochaine séance de sélection de la LNH.

Les gardiens recevaient cinq points pour un vote de première place, trois pour un vote de deuxième place et un point pour un vote de troisième place. Les directeurs généraux ne pouvaient opter pour un gardien de leur équipe.

McNiven est en lice pour le titre de gardien de l’année dans la Ligue canadienne de hockey, dont le gagnant sera connu le 27 mai pendant la Coupe Memorial.

«C’est un grand honneur, a déclaré McNiven dans le communiqué de la ligue. Au début de l’année, je m’étais fixé l’objectif d’être le meilleur gardien, soir après soir. D’être élu gardien de l’année représente beaucoup.

«Ceci dit, il faut le voir comme un honneur d’équipe. Je n’aurais pas pu réaliser tous ces arrêts si mes coéquipiers ne m’avaient pas aidé en bloquant des rondelles et en empêchant les adversaires de demeurer devant le filet.»

Âgé de 19 ans, McNiven a participé à 54 matchs avec l’Attack d’Owen Sound et présenté une fiche de 41-9-2-2, incluant six blanchissages, à égalité avec deux autres gardiens au premier rang dans la OHL. McNiven a aussi affiché la meilleure moyenne de buts alloués, à 2,30 tandis qu’il s’est classé sixième avec un taux d’arrêts de ,915.

Avec ses 41 victoires en saison régulière, McNiven a non seulement dominé la ligue à ce chapitre, il a éclipsé le record de l’Attack, de 32, appartenant à Jordan Binnington depuis la saison 2012-2013. Entre le 9 décembre et le 21 janvier, McNiven a remporté 11 matchs consécutifs.

Les performances de McNiven ont aidé l’Attack à établir des marques d’équipe aux chapitres des victoires (49) et des points (102) en saison régulière. McNiven et son adjoint Emanuel Vella ont permis à l’Attack de recevoir le trophée Dave Pinkney, remis à la formation ayant concédé le moins de buts en saison régulière (177).

«Michael mérite pleinement cet honneur, a souligné le directeur général de l’Attack, Dale DeGray. Son éthique de travail et son dévouement afin de s’améliorer sont inégalés, et ses performances cette saison montrent à quel point il a travaillé avec ardeur. Michael a joué un rôle important dans les succès de l’équipe et toute l’organisation est très fière de lui.»

L’Attack a cependant subi l’élimination en demi-finale des séries éliminatoires, en six matchs contre les Otters d’Erie. McNiven a complété les séries avec un dossier de 10-7, une moyenne de 2,78 et un taux d’arrêts de ,908. Il a réalisé deux blanchissages.

En septembre 2015, McNiven a signé un contrat de trois saisons à titre de joueur autonome avec le Canadien.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!