PITTSBURGH — Le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby a patiné au complexe d’entraînement de l’équipe jeudi, deux jours après que l’équipe ait confirmé qu’il avait subi une autre commotion cérébrale.

L’entraîneur-chef des Penguins Mike Sullivan a dit que Crosby poursuivait sa rééducation, mais il n’a donné aucune indication quant à la possibilité que le joueur de centre étoile soit en uniforme pour le match no 5 de la série demi-finale de l’Association Est contre les Capitals de Washington.

«’Sid’ a patiné ce matin et il poursuit son processus de rééducation, a dit Sullivan. C’est tout ce que nous dirons là-dessus.

«C’est un processus quotidien, et nous prenons une journée à la fois.»

Crosby a subi une commotion cérébrale, qui serait sa quatrième, après avoir été frappé à la tête par le défenseur des Capitals Matt Niskanen dans le match no 3.

Il n’a pas pris part au match no 4 mercredi soir, qui a été remporté 3-2 par les Penguins.

Niskanen a écopé d’une pénalité majeure et d’une inconduite de partie pour le coup qu’il a asséné, mais il a dit que le coup était accidentel et qu’il n’avait pas l’intention de blesser Crosby. La LNH a accepté les explications de Niskanen et n’a pas imposé de nouvelles sanctions au défenseur des Caps.

Crosby, qui est finaliste au trophée Hart remis au joueur par excellence de la LNH cette saison, a des antécédents en matière de blessures à la tête.

Il a raté la deuxième moitié de la saison 2010-11 et la quasi-totalité de la campagne 2011-12 en raison d’une commotion. Il a raté deux semaines d’activités après avoir reçu un autre diagnostic de commotion en octobre dernier, mais il a tout de même disputé 75 matchs et a marqué 44 buts — un sommet dans la LNH.

La formation de Sullivan mène la série au meilleur des sept matchs 3-1, et le match no 5 aura lieu samedi dans la capitale fédérale américaine.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!