Les Flyers de Philadelphie et l’Avalanche du Colorado ne se sont pas qualifiés pour les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey, mais ils seront très visibles au Championnat du monde de hockey sur glace, et tout particulièrement avec Équipe Canada.

À compter de vendredi à Paris et à Cologne, cinq joueurs des Flyers et quatre de l’Avalanche évolueront sous les ordres de Jon Cooper.

«En particulier avec l’avantage numérique, il y a une unité composée presque seulement de joueurs des Flyers et l’autre, de joueurs de l’Avalanche, a fait remarquer, cette semaine, le défenseur Mike Matheson, des Panthers de la Floride.

«Je pense que les entraîneurs ont fait un bon travail pour trouver un groupe de joueurs qui apportent déjà une bonne chimie. Ça fait la différence dans un court tournoi.»

Les Flyers fourniront cinq attaquants, soit Claude Giroux, nommé capitaine de l’équipe jeudi, Wayne Simmonds, Travis Konecny, Sean Couturier et Brayden Schenn. L’Avalanche déléguera le gardien Calvin Pickard, le défenseur Tyson Barrie de même que les attaquants Matt Duchene et Nathan MacKinnon.

Les responsables d’Équipe Canada — un groupe qui inclut Ron Hextall, le directeur général des Flyers —, se sont également tournés vers trois joueurs des Jets de Winnipeg, soit le gardien Eric Comrie, qui a passé la majeure partie avec le Moose du Manitoba, le défenseur Josh Morrissey et le centre Mark Scheifele.

Le Canada sera à la recherche d’un troisième titre d’affilée lors de ce tournoi qui réunit 16 équipes, après son triomphe de 2-0 contre la Finlande lors du match ultime, en 2016. L’année précédente, le Canada avait été parfait.

La formation canadienne semble avoir été classée parmi le groupe le moins compétitif. Après son duel contre la République tchèque vendredi, le Canada livrera bataille à la Slovénie, la France, la Suisse, la Norvège et la Finlande.

Les États-Unis, la Suède et la Russie font partie de l’autre groupe, basé à Cologne, avec l’Allemangne, la Lettonie, le Danemark, la Slovaquie et l’Italie.

Les formations occupant les quatre premiers échelons à l’issue du volet en rotation accéderont aux quarts de finale, le 18 mai. Les demi-finales seront présentées le 20 mai à Cologne, tout comme la finale, le lendemain, au même endroit.

Chad Johnson, des Flames de Calgary, sera probablement appelé à protéger les filets du Canada.

L’équipe de la République tchèque comptera sur plusieurs joueurs de la LNH, dont le centre Tomas Plekanec, du Canadien, le gardien Petr Mrazek, des Red Wings de Detroit, et l’ailier David Pastrnak, des Bruins de Boston. Les Flyers auront également deux joueurs avec la formation tchèque, soit le défenseur Radko Gudas et l’attaquant Jakub Voracek.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!