Le successeur de Victor Montagliani à la tête de l’Association canadienne de soccer (ACS) sera connu à l’issue d’un scrutin qui aura lieu samedi.

Montagliani avait été élu président de l’ACS en 2012, puis réélu en 2016. Il a toutefois dû démissionner de son poste afin d’occuper celui de président de la CONCACAF en mai 2016.

Puisqu’il dirige la confédération qui englobe l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale et les Caraïbes, et qu’il occupe un poste de vice-président à la FIFA, Montagliani possède un siège dans les hautes sphères du soccer mondial. Il n’a cependant pas endossé — du moins pas publiquement — de candidat à la présidence de l’ACS en prévision de la 97e réunion annuelle des membres samedi à Whistler, en Colombie-Britannique.

Ça semble essentiellement être une course à deux entre le vice-président de l’ACS Steve Reed et le président de l’Ontario Soccer Association Ron Smale. Le négligé pour l’obtention du poste est le Québécois Florin Buturca, qui s’est surtout distingué au niveau de l’arbitrage.

L’élection est basée sur le nombre de joueurs enregistrés dans chacune des régions du pays.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!