John Locher John Locher / The Associated Press

LAS VEGAS — David Lemieux a défait Marcos Reyes par décision unanime des juges pour signer une quatrième victoire de suite, samedi soir, au T-Mobile Arena de Las Vegas.

Dans un combat en deux temps, Lemieux (38-3, 33 K.-O.) a obtenu la faveur des trois juges (99-90, 99-90 et 98-91), mais il n’a pas été en mesure de terrasser Reyes (35-5, 26 K.-O.) avant la limite.

Le clan de Lemieux a toutefois confirmé après le combat qu’il s’était blessé à la main gauche au deuxième round.

«Étant donné que mes capacités étaient à 50 pour cent (suite à cette blessure), ça m’a un peu ralenti, mais j’ai tout de même fait ce que j’avais à faire, a dit Lemieux. J’ai fait le mieux avec les capacités que j’avais. Chapeau à mon adversaire, qui a démontré beaucoup de courage.»

Le Québécois avait promis une douloureuse clinique de boxe au Mexicain et il n’a pas menti lors des premiers rounds. Martelant Reyes de puissants coups des deux mains, Lemieux a rapidement donné le ton en coupant son adversaire au-dessus de l’oeil droit.

Lemieux a poursuivi son travail de destruction lors des rounds suivants, mais il a ralenti la cadence dans la deuxième moitié du combat. Il a tout de même atteint solidement son adversaire à plusieurs reprises, mais les attaques étaient un peu moins répétées.

Reyes s’est montré très résilient et il a fait preuve de caractère, mais malgré de furieux échanges au 10e assaut et quelques coups qui ont semblé déranger Lemieux, le Mexicain a dû s’avouer vaincu.

«David a gagné le combat avec une seule main, dû à une blessure à l’épaule et à la jointure de la main gauche, a dit l’entraîneur du vainqueur, Marc Ramsay. Ce n’est peut-être pas la performance que l’on souhaitait livrer mais vu les circonstances, David a fait preuve d’un bon contrôle, n’a jamais paniqué et a bien suivi les instructions dans le coin. Il s’est assuré de remporter chaque round et de sortir avec une victoire.

«C’est le genre de choses avec lesquelles on doit composer car les blessures font partie des risques du métier, a poursuivi Ramsay. Maintenant, nous allons nous assurer qu’il prenne du repos et se remette pleinement.»

Lemieux n’a pas perdu depuis octobre 2015, lorsqu’il s’est mesuré à Gennadu Golovkin, au Madison Square Garden.

Ce combat avait lieu en sous-carte du gala mettant en vedette Saul «Canelo» Alvarez et Julio Cesar Chavez fils.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!