CALGARY — L’entraîneuse en patinage de vitesse sur longue piste Xiuli Wang a accepté un poste au sein du personnel d’entraîneurs de l’équipe nationale sur longue piste de son pays d’origine, la Chine.

Wang s’était installée au Canada en 1996, avant de contribuer au programme national canadien à partir de 2002.

«Ç’a été un grand privilège de travailler avec des athlètes formidables depuis 1997, à l’occasion de quatre Jeux olympiques», a déclaré Wang par voie de communiqué émis mercredi.

Elle a notamment dirigé Clara Hughes vers la conquête de trois médailles olympiques individuelles de 2002 à 2010, dont une d’or au 5000 m aux JO de 2006, Kristina Groves ainsi que Christine Nesbitt, qui a récolté une médaille d’argent en poursuite par équipes, notamment.

«Xiuli Wang est une légende de l’entraînement au Canada en raison des succès qu’elle a connus au fil des ans, alors qu’elle a dirigé des vedettes telles que Kristina Groves, Clara Hughes et Christine Nesbitt, donc c’est évidemment une très grande déception de la voir quitter», a déclaré Susan Auch, chef de la direction de Patinage de vitesse Canada.

Avant de devenir entraîneuse, Wang s’était illustrée en tant qu’athlète. Elle a notamment représenté la Chine aux Jeux olympiques de 1984, en plus d’être couronnée championne du monde du 1500 m en 1990.

Wang supervisera maintenant la préparation d’un groupe d’athlètes chinois en vue des Jeux olympiques de 2018, avant d’occuper le poste d’entraîneuse du programme de patinage de vitesse chinois en route vers les Jeux de 2022, qui se dérouleront à Pékin.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!