Si Logan Stanley a pu se consoler d’avoir raté la moitié de la saison dans la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) en raison d’une blessure, c’est en partie parce qu’il savait que ses Spitfires de Windsor allaient être l’équipe hôtesse de la Coupe Memorial en 2017.

Le défenseur format géant de six pieds, sept pouces et 230 livres disputera son premier match en quatre mois lorsque les Spitfires prendront part au premier match de la 99e édition du championnat national de hockey junior vendredi contre les champions de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), les Sea Dogs de Saint-Jean.

Stanley est de retour au jeu après avoir subi une blessure à un genou en janvier, et il viendra renforcer la brigade défensive des hôtes contre les champions des trois ligues de hockey junior du pays, dans ce tournoi à quatre équipes qui convoiteront toutes la coupe Memorial.

«Maintenant que nous sommes en santé et que tout le monde est présent, nous composons une meilleure équipe, a dit Stanley, qui est âgé de 18 ans. Les trois autres équipes sont très fortes, mais nous sommes confiants de pouvoir nous mesurer à elles et de l’emporter. Nous sommes prêts à relever le défi.»

Stanley, qui a été choisi au 18e rang universel par les Jets de Winnipeg au repêchage de la LNH en 2016, complétera un noyau défensif sur lequel se fient les Spitfires. En plus des Spitfires et des Sea Dogs, les Otters d’Erie représenteront l’OHL, et les Thunderbirds de Seattle, la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL).

Maintenant que Stanley est complètement guéri et qu’il se sent «très bien», les Spitfires pourront envoyer quatre piliers défensifs dans la mêlée, dont le premier choix du Canadien au repêchage de la LNH en 2016 Mikhail Sergechev (neuvième au total), le choix de troisième ronde des Rangers de New York Sean Day (81e au total), qui a été acquis des Steelheads de Mississauga très tôt cette saison, et Jalen Chatfield, qui a signé son premier contrat dans la LNH à titre de joueur autonome avec les Canucks de Vancouver.

«Les gars ont fait du bon boulot pour combler la perte (de Stanley), mais elle a fait mal, a reconnu l’entraîneur-chef des Spitfires Rocky Thompson. Il est notre meilleur défenseur, ou peut-être notre deuxième meilleur.

«Je crois qu’il est un des défenseurs les plus difficiles à battre à un contre un sans la rondelle dans la Ligue canadienne de hockey (LCH), et il a fait du bon boulot au cours des quatre derniers mois pour se préparer pour ce tournoi. Il a beaucoup appris en tant qu’athlète et personne… Son retour dans notre formation est très important.»

Les Spitfires ont été éliminés dès le premier tour des séries éliminatoires de l’OHL en sept rencontres par les Knights de London, et ils ont donc obtenu six semaines pour se préparer à la Coupe Memorial. Thompson a reconnu qu’il avait été préoccupé par la perspective que ses joueurs manquent de motivation après avoir traversé une si longue période d’inactivité, mais ça n’a pas été le cas.

«Nous sommes en santé, nous débordons d’énergie, ces jeunes joueurs n’ont jamais été aussi en forme de leur carrière et ils ont hâte de recommencer à jouer contre de vrais adversaires», a martelé Thompson.

Les Sea Dogs ont conclu la saison régulière à titre de meilleure équipe du circuit Courteau, et ils ont remporté sans difficulté leur premier championnat québécois depuis 2011. La formation néo-brunswickoise a conclu les séries éliminatoires avec un dossier de 16-2, et elle a couronné sa conquête du titre en éliminant en finale l’Armada de Blainville-Boisbriand en quatre petites parties.

Pour leur part, les Otters et les Thunderbirds entameront la phase préliminaire du tournoi en s’affrontant samedi.

Aussi dans Sports :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!