LONDRES — Le président du comité organisateur des Jeux de Pyeongchang a déclaré jeudi que la LNH n’est pas «avare» en empêchant ses joueurs étoiles de se rendre aux JO de 2018, et il a ajouté qu’il était prêt à se plier à leurs demandes.

Le président du comité, Lee Hee-beom, a confié à l’Associated Press jeudi que «nous sommes prêts à coopérer». Lee a mentionné qu’il ignore quelles sont les conditions de la LNH, «mais peu importe ce qu’elle demande — si c’est acceptable pour nous —, nous ferons de notre mieux.»

Pendant l’entretien qui s’est déroulé à Londres, Lee a ajouté que «jusqu’ici je ne crois pas qu’ils ont été aussi… avares, et ils n’ont pas formulé de requête trop extravagante.»

La Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) affirme aussi être prête à discuter des diverses options, mais a admis qu’une offre «significative» était nécessaire afin que les propriétaires de la LNH changent leur fusil d’épaule et acceptent une interruption de trois semaines dans le calendrier régulier. Les meilleurs joueurs au monde ont participé à tous les JO depuis ceux de Nagano, au Japon, en 1998.

L’IIHF a déjà accepté de couvrir les frais de transport et d’assurance des joueurs, après que le Comité international olympique (CIO) eut mis un terme à son entente pour tout défrayer. La LNH souhaite obtenir d’autres concessions, mais le CIO refuse toujours de partager ses droits de marketing avec une ligue commerciale.

Aussi dans Sports :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!