PARIS — Le Canadien Milos Raonic a accédé au quatrième tour des Internationaux de tennis de France, vendredi, à la suite de l’abandon de l’Espagnol Guillermo Garcia-Lopez en début de deuxième manche.

Cinquième tête de série et sixième au classement de l’ATP, Raonic menait 6-1, 1-0 lorsque son rival âgé de 33 ans a abdiqué après seulement 28 minutes de jeu en raison d’une blessure à la cuisse gauche.

Garcia-Lopez, 153e joueur mondial, avait d’ailleurs requis la présence du soigneur à la fin de la première manche.

«Je le prends quand ça passe, a déclaré l’Ontarien.

«J’ai joué beaucoup au cours des dernières semaines. Je joue bien. Je suis heureux du début que j’ai connu aujourd’hui. Je pense avoir réalisé de bons progrès, et je m’améliore de match en match. Maintenant, j’ai hâte de jouer dans deux jours.»

Malgré la brièveté de l’affrontement, Raonic a eu le temps d’inscrire cinq as, contre une seule double faute, et 12 coups gagnants comparativement à neuf fautes directes.

Au quatrième tour, Raonic croisera le fer avec Pablo Carreno Busta, un autre Espagnol.

Carreno Busta, 20e tête de série, a causé une certaine surprise en éliminant le Bulgare Grigor Dimitrov, classé 11e, 7-5, 6-3, 6-4.

«J’ai regardé une partie de son match aujourd’hui. Il joue bien. Il s’est beaucoup amélioré au cours des 16 derniers mois. Je l’ai affronté en quelques occasions vers la fin de la dernière année. Il est très solide, il est discipliné, il se présente, il est là et ne quitte pas le match. Vous devez vraiment le battre, a analysé Raonic.

«Il faut l’attaquer. L’objectif sera donc de tenter de prendre le contrôle et de le conserver pendant tout le match.»

Raonic n’a pas encore concédé une seule manche lors des trois matchs qu’il a disputés en carrière contre Carreno Busta. Le Canadien a gagné sur la pelouse de Wimbledon l’an dernier avant de le vaincre deux autres fois sur surface dure plus tard en saison.

Raonic en est à sa sixième participation à Roland-Garros et sa meilleure prestation remonte à 2014 alors qu’il a atteint les quarts de finale.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!