CINCINNATI — Scooter Gennett des Reds de Cincinnati a égalé un record des Ligues majeures en claquant quatre circuits, dont un grand chelem, et a fait produire dix points dans une victoire de 13-1 face aux Cardinals de St. Louis mardi soir.

Il est le 17e joueur dans l’histoire du baseball majeur à réussir pareil exploit et le premier depuis Josh Hamilton en 2012 avec les Rangers du Texas. Ses dix points produits égalent une marque d’équipe vieille de 68 ans.

Âgé de 27 ans, Gennett, que les Reds ont réclamé au ballottage des Brewers de Milwaukee en mars, il a terminé le match avec cinq coups sûrs en autant de visites à la plaque. Sa moyenne au bâton est passée de ,270 à ,302.

«C’est surréel. Ce l’est vraiment, a mentionné Gennett, encore sous le choc. Je suis né à Cincinnati et j’ai grandi ici. D’avoir vu tous ces grands joueurs qui ont porté l’uniforme des Reds et de réussir ce tour de force, je n’ai pas de mots.»

Occupant le cinquième rang de l’alignement et inséré au champ gauche, Gennett a d’abord cogné un simple bon pour un point en fin de première manche.

Il a enchaîné avec le deuxième grand chelem de sa carrière, en troisième manche, aux dépens d’Adam Wainwright (6-4), qui a finalement concédé neuf points en trois manches et deux tiers.

C’était seulement la troisième fois en carrière que Wainwright allouait autant de points lors d’un même match et la première depuis la saison 2013… contre les Reds.

«Il a connu le match de sa carrière, a affirmé Wainwright. Ça arrive de temps en temps. Il nous a pratiquement battus à lui seul.»

Le partant des Cardinals, qui n’avait pas donné de points en 17 manches avant d’affronter les Reds, n’avait pas accordé un coup de circuit avec les coussins tous occupés depuis 2012.

Gennett a ajouté un circuit de deux points en quatrième manche, un en solo en sixième, chaque fois contre John Gant.

Sa quatrième longue balle de la soirée, et sa septième de la saison, est venue en huitième, avec un coéquipier sur les sentiers face à John Brebbia. La foule ne s’est pas gênée pour l’acclamer à son retour dans l’abri.

«Pour être bien honnête, je riais un peu, a avoué Gennett. Qu’un joueur comme moi réussisse cet exploit, ça frôle le miracle.»

Gennett avait mis fin à une léthargie de 0-en-19 lundi avec un double bon pour deux points qui a rompu une égalité de 2-2 dans un gain de 4-2.

Il a amorcé la rencontre avec trois circuits cette saison, et 38 en carrière.

«C’est incroyable, surtout qu’il ne joue pas tous les jours pour notre équipe, a indiqué le gérant des Reds, Bryan Price. Il a de la puissance, mais quatre circuits dans un même match? Je ne sais pas quoi dire de plus. C’était très émotif et c’est un honneur d’être témoin de ça.»

La performance de Gennett a permis à Tim Adleman (4-2) de remporter la victoire. En sept manches, Adleman a accordé un point, sur le circuit de Stephen Piscotty, en sept manches.

Quant aux Cardinals, ils ont subi un cinquième revers d’affilée et ont perdu huit de leurs dix dernières rencontres.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!