Kathy Willens Kathy Willens / The Associated Press

NEW YORK — Nolan Arenado a complété un carrousel en cognant un circuit de trois points en neuvième manche et les Rockies du Colorado ont comblé un déficit pour l’emporter 7-5 face aux Giants de San Francisco, dimanche.

Arenado a expédié le premier lancer du stoppeur Mark Melancon (1-2) dans les estrades du champ gauche pour permettre aux Rockies de compléter leur balayage. Il a été ensuite accueilli au marbre par ses coéquipiers pendant que la foule en délire scandait «MVP! MVP!».

Affichant le meilleur dossier de la Ligue nationale (46-26), les Rockies ont signé cinq gains consécutifs et neuf de suite face aux Giants.

Les Giants, qui se trouvent au bas fond du classement, ont perdu six matchs d’affilés et neuf en 11.

Melancon a retiré le premier frappeur, mais il a accordé trois simples qui ont mené à un point. Arenado, qui avait frappé un triple en première manche, un simple en quatrième et un double d’un point en sixième, a cogné une balle rapide de 91 milles à l’heure pour récolter son 15e circuit de la saison. Il s’agissait de son premier carrousel en carrière.

Jacob deGrom a frappé un premier circuit dans les Majeures et il n’a donné que trois simples en huit manches de travail, menant les Mets de New York vers une victoire de 5-1 contre les Nationals de Washington.

Après avoir réussi le premier match complet de la saison des Mets lors de son dernier départ, contre les Cubs de Chicago, deGrom a de nouveau excellé. Il a utilisé son bras, son gant et son bâton pour permettre à son équipe d’éviter le balayage contre ses rivaux de section.

Les Nationals, qui mènent la section Est de la Nationale, avaient remporté leurs six parties au Citi Field cette saison et ils avaient gagné les trois premiers duels de cette série. Ils n’avaient jamais tiré de l’arrière et ils avaient réussi pas moins de 18 coups sûrs de plus d’un but.

Cette fois, les frappeurs des Nationals n’ont pas été en mesure de toucher la balle solidement et deGrom (6-3) a signé une victoire lors d’un deuxième départ consécutif après avoir été malmené le 6 juin, contre les Rangers du Texas.

Le lanceur droitier a bien varié ses lancers et il a retiré Bryce Harper sur des prises à son 105e et dernier tir de la rencontre avant de recevoir une ovation des partisans. Il a alloué un point, non mérité, et deux buts sur balles en plus de retirer six adversaires au bâton.

Cubs 7 Pirates 1

John Lackey et trois releveurs n’ont permis que trois coups sûrs, Anthony Rizzo a étiré les bras et les Cubs de Chicago ont défait les Pirates de Pittsburgh 7-1.

Les champions en titre de la Série mondiale ont remporté deux des trois duels contre les Pirates et ils sont revenus à égalité avec la barre de ,500 (34-34).

Lackey (5-7) a alloué deux coups sûrs et il a retiré quatre frappeurs sur des prises en six manches. Carl Edwards fils, Hector Rondon et Brian Duensing ont terminé le boulot pour les Cubs.

Rizzo a aussi cogné un double, un simple et il est venu marquer trois fois. Il a frappé une 16e longue balle cette saison, un sommet chez les Cubs cette saison.

Willson Contreras a produit trois points grâce à deux doubles. John Jay a placé trois balles en lieu sûr, il a produit un point et il a croisé le marbre deux fois.

Dodgers 8 Reds 7

Logan Forsythe et Justin Turner ont claqué un circuit, Kenta Maeda a été efficace pendant cinq manches et il a produit deux points, aidant les Dodgers de Los Angeles à tenir le coup pour battre les Reds de Cincinnati 8-7.

Maeda (5-3), qui effectuait un premier départ de puis le 4 juin, a alloué trois coups sûrs et un point pour les Dodgers, qui ont complété le balayage de trois rencontres.

Scooter Gennett a frappé une longue balle de trois points, sa première depuis qu’il a égalé le record des Majeures de quatre, le 6 juin. Adam Duvall et Eugenio Suarez ont ajouté des claques en solo pour les Reds, qui tiraient de l’arrière 8-1, mais qui n’ont pu compléter la remontée.

Kenley Jansen a obtenu les trois derniers retraits pour enregistrer un 15e sauvetage cette saison.

Bronson Arroyo (3-6) n’a été au monticule que pendant trois manches, concédant cinq points et sept coups sûrs.

Marlins 4 Braves 5

Le simple de Brandon Phillips en neuvième manche a fait marquer Johan Camargo et les Braves d’Atlanta se sont sauvés avec un gain de 5-4 contre les Marlins de Miami.

Il s’agissait d’un deuxième coup sûr victorieux de suite pour Phillips, qui avait tranché le débat en 10e manche la veille.

Camargo a réussi un simple contre Drew Steckenrider (0-1) et il s’est rendu au troisième but à la suite d’un simple d’Ender Inciarte.

Jim Johnson (5-1) a inscrit la victoire à sa fiche et il n’a pas donné de point en neuvième manche.

Padres 1 Brewers 2

Jimmy Nelson a retiré 10 frappeurs sur des prises lors de son premier match complet en carrière et les Brewers de Milwaukee ont obtenu des circuits en solo de Manny Pina et Hernan Perez pour finalement l’emporter 2-1 contre les Padres de San Diego.

Nelson (5-3) a concédé six coups sûrs, deux buts sur balles et il a effectué 118 lancers. Il s’agissait de son 89e départ en carrière dans les Majeures.

Amorçant la sixième manche, Perez a claqué son 10e circuit de la saison contre le partant Luis Perdomo (1-4). Un frappeur plus tard, Pina l’a imité pour sa quatrième longue balle de la campagne. Les Brewers ont pris les devants 2-1 et ils ont tenu le coup jusqu’à la fin de la partie.

Perdomo a alloué huit coups sûrs et deux buts sur balles en six manches. Il a été aidé de trois doubles jeux lors de ses cinq premières manches au monticule.

Diamondbacks 5 Phillies 4

Rey Fuentes a frappé son premier circuit dans les Majeures, en 10e manche, permettant aux Diamondbacks de se sauver avec une victoire de 5-4 face aux Phillies de la Philadelphie.

Fuentes a fait sa première apparition dans la rencontre en huitième, comme coureur suppléant, et il s’est fait prendre en essayant de voler un but. Toutefois, la recrue s’est rachetée en claquant un circuit aux dépens de Jeanmar Gomez (3-2), alors qu’il n’y avait qu’un seul retrait en 10e.

Les Diamonbacks ont complété un balayage de trois rencontres. Les Phillies se sont inclinés lors de 11 de leurs 12 dernières parties.

Hector Neris s’est amené au monticule en neuvième alors que les Phillies menaient 4-3 et il n’a pas été en mesure de récolter un sauvetage pour une deuxième fois en huit tentatives. Il a accordé un but sur balles au premier adversaire qu’il a affronté, il a ensuite alloué deux coups sûrs aux Diamondacks.

Archie Bradley (3-1) a accordé aucun point en fin de neuvième. Fernando Rodney a récolté son 20e sauvetage en 23 occasions.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!