KAZAN, Russie — Elle a déjà été surnommée la fresque que personne ne peut voir.

Cristiano Ronaldo a l’honneur d’être l’objet d’une fresque à son image dans la ville russe de Kazan, mais elle a été peinte sur la façade d’un bâtiment privé qui n’est visible que pour les visiteurs de l’hôtel où l’équipe portugaise séjourne pour le tournoi de la Coupe des confédérations.

Ronaldo et ses coéquipiers peuvent voir l’immense portrait coloré de l’attaquant portugais, mais le public n’y a pas accès. La scène représentée était l’un des clins d’oeil de Ronaldo à ses coéquipiers lorsque l’ancien coéquipier Wayne Rooney de Manchester United a été expulsé lors d’un match entre le Portugal et l’Angleterre à la Coupe du monde 2006.

«Les gens en parlent, je voulais la voir et en prendre une photo, a déclaré Artem Maltsev, un résident de Kazan, âgé de 23 ans, rencontré à l’extérieur de l’hôtel où loge l’équipe portugaise. Peut-être qu’ils nous permettront de la voir après la fin du tournoi et le départ de l’équipe.»

La murale se trouve dans une cour privée fermée, et les amateurs et les médias ne sont pas autorisés à la voir. Les joueurs et les clients de l’hôtel peuvent la voir parfaitement car beaucoup de chambres donnent sur la cour.

Les policiers à l’extérieur de l’hôtel n’ont pas expliqué pourquoi le public n’était pas autorisé à proximité du bâtiment. Un gardien de sécurité à l’entrée de la cour a mentionné qu’elle ne pouvait permettre à personne de se trouver là parce qu’il s’agissait d’un terrain privé.

La fresque a été peinte par un collectif local appelé Supernova après un appel de la ville de Kazan pour créer des peintures murales dans différentes parties de la municipalité pour célébrer le début de la Coupe des confédérations.

Dmitry Kudinov, membre du collectif, a déclaré avoir terminé la peinture murale en cinq jours, en utilisant environ 300 pots de peinture.

Un communiqué sur l’oeuvre a été distribué et publié par les médias locaux, attirant l’attention du public.

Ronaldo, le joueur de l’année, est la plus grande vedette présente à la Coupe des confédérations. Il a défrayé les manchettes à la suite d’un article d’un journal portugais indiquant qu’il veut quitter le Real Madrid en raison des allégations selon lesquelles il a fraudé les autorités fiscales espagnoles.

Le Portugal s’est contenté d’un verdict nul de 2-2 avec le Mexique à son premier match du groupe A, dimanche, à Kazan.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!