ARLINGTON, Texas — Carlos Gomez a claqué un circuit dans une première manche de quatre points, Nick Martinez a alloué deux coups sûrs, tout en muselant l’adversaire et les Rangers du Texas ont défait les Blue Jays de Toronto 6-1, jeudi soir.

Adrian Beltre a frappé un circuit en solo en huitième, son 2960e coup sûr en carrière alors que les Rangers (35-35) ont réussi à remettre leur dossier à ,500.

Les Blue Jays ont battu les champions en titre de la section Ouest de la Ligue américaine lors des deux dernières séries de sections, en tant que Champions de la section Est de l’Américaine en 2015 et comme équipe repêchée la saison dernière.

«Nous avons une bonne équipe, a affirmé Steve Pearce. Nous allons remonter la pente. Ce n’est qu’une question de temps.»

Delino DeShields a amorcé la rencontre en frappant un amorti et a croisé le marbre lorsque Beltre a frappé un roulant d’un point. Gomez a par la suite claqué son septième circuit et Jonathan Lucroy et Mike Napoli ont tous les deux récolté des coups sûrs d’un point pour démarrer la rencontre en force.

Martinez (2-3) n’a pas permis plus qu’un coureur sur les sentiers, concédant un point et retirant deux frappeurs sur des prises en six manches et un tiers de travail.

«J’aime le fait qu’il se présente à tous les jours avec aucun souci et aucune crainte à propos de ce qu’on va exiger de lui, a raconté le gérant Jeff Banister. C’est un vrai soldat, dans le sens où il désire être ici, il veut faire partie de cette aventure et il est prêt à frapper et à lancer peu importe où tu lui demandes.»

Nomar Mazara a frappé une longue balle lors d’un deuxième match consécutif. Il s’agissait de son quatrième circuit consécutif sur un premier lancer.

Francisco Liriano (3-3) a alloué quatre coups sûrs d’affilée en première, alors qu’il y avait deux retraits. Cette séquence a pris fin lorsque Napoli s’est fait retirer au deuxième en essayant de transformer son simple d’un point. Le gaucher a concédé sept coups sûrs et cinq points en quatre manches et deux tiers de travail.

Alors que Toronto tirait de l’arrière 5-0 en septième, Pearce a raté de peu un grand chelem, sur une balle qui est allée un peu en dehors des lignes du côté gauche.

«C’était si près, s’est exclamé Pearcer. J’aurais préféré que ce soit une fausse balle et de loin, comme ça je ne me serais pas fait de faux espoirs.»

Ryan Goins a mis un terme au jeu blanc en frappant un simple d’un point, avant que Leclerc ne retire Kevin Pillar, qui aurait pu aider les Jays à niveler la marque.

Keone Kela a lancé une neuvième manche sans point, une journée après que le stoppeur Matt Bush ait donné deux points en fin de rencontre pour permettre aux Jays de se sauver avec la victoire.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!