LONDRES — Les deux Australiens non classés qui ont causé beaucoup de dégâts dans le tableau principal du tournoi du Queen’s en renversant Andy Murray et Milos Raonic au premier tour sont revenus sur terre, jeudi.

Jordan Thompson, qui s’est faufilé dans le tableau principal à la dernière minute, et Thanasi Kokkinakis, qui occupe le 698e rang mondial, se sont inclinés au deuxième tour du tournoi préparatoire à Wimbledon.

Thompson, classé 90e raquette au monde, a plié l’échine 7-6 (3), 3-6, 6-3 devant l’Américain Sam Querrey.

Kokkinakis, qui avait surpris Roanic — le finaliste à Wimbledon et au Queen’s l’an dernier — en deux sets, a encaissé un revers de 6-2, 6-2 contre le Russe Daniil Medvedev.

Plus tôt jeudi, Marin Cilic a évité de devenir la plus récente tête de série à être éliminée hâtivement du tournoi du Queen’s en disposant de Stefan Kozlov 6-0, 6-4, accédant du même coup aux quarts de finale.

Cilic, la quatrième tête de série, est le tennisman le mieux classé toujours en vie après l’élimination surprise au premier tour de Murray, Stanislas Wawrinka et Raonic — les trois premières têtes de série. La cinquième tête de série Jo-Wilfried Tsonga a aussi baissé pavillon.

Cilic, le vainqueur du tournoi en 2012, n’a perdu que 10 points au premier set et n’a pas été confronté à la moindre balle de bris contre Kozlov, un joueur âgé de 19 ans.

Cilic affrontera un autre Américain, Donald Young, en quarts de finale.

Feliciano Lopez fut le dernier à se qualifier pour les quarts de finale après avoir battu le Français Jérémy Chardy 6-1, 7-6 (4).

En quarts de finale vendredi, Querrey croisera le fer avec Gilles Müller, tandis que Medvedev devra se mesurer à la sixième tête de série Grigor Dimitrov.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!