Patrick Raycraft Patrick Raycraft / The Associated Press

CROMWELL, Conn. — Jordan Spieth a réussi un oiselet au 18e trou et il a remis une carte de 63 (moins-7) pour prendre une avance d’un coup au sommet du Championnat Travelers, jeudi.

À sa première présence sur le parcours du TPC River Highlands, le Texan de 23 ans a réussi huit oiselets et il a commis un boguey. Il avait terminé à égalité au 35e échelon la semaine dernière, lors de l’Omnium des États-Unis disputé à Erin Hills.

Johnson Wagner et le natif du Connecticut Brett Stegmaier ont tous les deux inscrit un 64 à leur carte et ils se partagent la deuxième position au terme de la première ronde.

Stegmaier a réussi une séquence de sept oiselets en neuf trous et il a complété sa journée en commettant un boguey. Il a grandi à Madison, à environ 40 kilomètres au sud du parcours.

Rory McIlroy, qui prenait lui aussi part à cet événement pour une première fois, a joué 67. Jason Day a quant à lui remis une carte de 72. Les deux joueurs n’avaient pas participé aux rondes du week-end à l’Omnium des États-Unis.

Pas moins de 13 autres golfeurs suivent avec un pointage cumulatif de moins-4.

Le Canadien Graham DeLaet a connu une très bonne première ronde. Il a réussi quatre oiselets, un aigle et il n’a commis qu’un seul boguey. En vertu d’une ronde de 65, il occupe présentement la quatrième place, à égalité avec Troy Merritt.

Mackenzie Hughes et David Hearn ont également bien représenté le Canada en jouant 67. Les deux joueurs se retrouvent à égalité au 19e rang, à moins-3. Leurs compatriotes Adam Hadwin et Brad Fritsch se retrouvent à égalité avec la normale tandis que Nick Taylor a bouclé le parcours en 71 coups.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!