Mike Egerton | The Associated Press

BIRMINGHAM, Royaume-Uni — Petra Kvitova a battu Lucie Safarova en demi-finale de la Classique Aegon, samedi, atteignant un match ultime pour la première fois depuis sa blessure à la main gauche subie lors d’une attaque au couteau à son domicile, l’an dernier.

La gauchère a dominé ce duel tchèque, qui s’est conclu quand sa rivale s’est décommandée avec Kvitova aux commandes, 6-1 et 1-0. Safarova était ennuyée à la cuisse droite.

La championne de Wimbledon en 2011 et 2014 a pris les devants 5-0, puis Safarova a sauvé l’honneur au service.

Kvitova en est seulement à son deuxième tournoi après une absence de six mois.

À la recherche d’un 20e titre en carrière, elle accède à la finale d’un tournoi sur gazon pour la première fois depuis Wimbledon en 2014.

«Ma main va bien, a dit Kvitova, ravie de ses progrès. Je n’ai pas de douleur, ce qui est formidable.»

Son adversaire en finale sera Ashleigh Barty, tombeuse de Garbine Muguruza, couronnée à Roland-Garros l’an dernier.

Barty est 77e au monde et Muguruza 14e mais l’Australienne a eu le dessus 4-3 pour les bris. Elle a vaincu l’Espagnole 3-6, 6-4 et 6-3, signant une premier gain en carrière face à une joueuse du top 20.

Barty entamait l’année à l’échelon 271 de la WTA. Elle a fait de grands bonds au classement, notamment en remportant un premier tournoi en carrière en mars, à Kuala Lumpur.

Samedi, elle a cheminé vers la victoire en gagnant cinq jeux de suite après s’être vue en déficit 0-1 au dernier set.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!