Charlie Riedel | The Associated Press

KANSAS CITY, Mo. — Jason Vargas a raté la majorité de la dernière saison après avoir subi une intervention chirurgicale au coude, en 2015. Cette année, il est un candidat pour être le partant de l’Américaine au match des étoiles.

Vargas a signé une 11e victoire cette saison, un sommet dans les Majeures, et les Royals de Kansas City ont poursuivi leur belle séquence en défaisant les Blue Jays de Toronto 3-2, samedi après-midi.

Les Royals ont remporté 11 de leurs 13 derniers matchs et ils ont dépassé la barre de ,500 pour une première fois cette saison en vertu de leur fiche de 37-36.

«Nos lanceurs ont été très bons pendant cette séquence et nous avons eu plusieurs coups sûrs opportuns, a affirmé Eric Hosmer. Nous sommes très synchronisés en tant qu’équipe en ce moment.»

Vargas (11-3) a alloué deux points et huit coups sûrs en sept manches au monticule. Il a également retiré deux frappeurs sur des prises. L’as lanceur des Dodgers de Los Angeles Clayton Kershaw pourrait le rejoindre au sommet dès ce soir, contre les Rockies du Colorado, alors qu’il tentera de gagner un 11e match.

«C’était une bonne journée parce que nous avons gagné la partie, a mentionné Vargas. Je sentais qu’à la mi-match, nous avions un bon rythme et nous avons effectué quelques bons jeux pour nous sortir du pétrin.»

Troy Tulowitzki et Kevin Pillar ont étiré les bras en solo aux dépens de Vargas pour produire les deux points des Blue Jays.

Je connais très bien Jason, je suis allé à l’université avec lui, a fait savoir Tulowitzki. Avant, il était un lanceur de puissant, mais maintenant, il y va tout en finesse. Il sait comment lancer et il est meilleur d’année en année.»

Alcides Escobar a obtenu trois coups sûrs et il est venu marquer deux fois, dont le point de la victoire en septième manche. Il a frappé un coup sûr après un retrait et il a croisé le marbre quand Alex Gordon a cogné un triple au champ droit contre Marco Estrada (4-6).

Après que Jaokim Soria eut retiré deux adversaires au bâton en huitième manche, Kelvin Herrera s’est occupé de la neuvième manche pour enregistrer un 18e sauvetage en 20 occasions cette saison.

Escobar a aussi frappé un triple, en troisième manche, lors que les voltigeurs Jose Bautista et Pillar sont entrés en collision au champ centre-droit. Il est venu marquer sur le sacrifice de Whit Merrifield.

Estrada a concédé trois points et cinq coups sûrs en sept manches de travail. Il a retiré six frappeurs au bâton et il a donné quatre buts sur balles.

«J’ai connu des sorties difficiles dernièrement, a avoué Estrada. C’est parfois difficile de s’en sortir. Aujourd’hui, j’ai tout laissé au monticule et je me suis dit que j’étais meilleur que ça. Les choses ont mieux tourné, mais c’était frustrant de voir certains de leurs coups sûrs.»

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!