Friso Gentsch | The Associated Press

HALLE, Allemagne — Roger Federer a défait l’Allemand Alexander Zverev 6-1, 6-3 en seulement 53 minutes en finale, dimanche, pour décrocher son neuvième titre en carrière au tournoi sur gazon de Halle.

À sa 140e finale en carrière, Federer a préservé la seule balle de bris qu’il a offerte à son adversaire et converti quatre des huit qu’il a obtenues pour s’adjuger un 92e titre sur le circuit de l’ATP.

«J’ai joué extrêmement bien. Je me sentais bien et je n’ai jamais baissé la cadence, a dit Federer, qui n’a concédé que neuf points au service. Il s’agissait de mon meilleur match cette semaine. Presque tout a fonctionné à perfection.»

À 35 ans, le Suisse est devenu le plus vieux joueur à gagner un tournoi sur gazon.

Federer, qui a raté la saison sur la terre battue après avoir triomphé à l’Omnium de Miami en avril, a obtenu son quatrième titre de la saison, égalant ainsi le total de Rafael Nadal, et il sera mieux classé que l’Espagnol au tournoi de Wimbledon, qui se mettra en branle dans huit jours.

Federer avait déjà gagné les Internationaux d’Australie ainsi que les tournois d’Indian Wells et Miami en 2017.

Le vainqueur de 18 tournois du Grand Chelem a surpris le vétéran Tommy Haas à son retour au jeu après une pause de deux mois la semaine dernière à Stuttgart, et il a confirmé sa grande forme à Halle.

Contre Zverev, qui s’était incliné en finale l’an dernier devant Florian Mayer, Federer a rapidement pris les commandes 4-0 et scellé l’issue du premier set en 22 minutes. Le tennisman âgé de 20 ans a obtenu sa seule balle de bris au premier jeu du deuxième set, mais il s’est révélé incapable de la convertir.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!