BIRMINGHAM, Royaume-Uni — La double championne de Wimbledon, Petra Kvitova, a vaincu Ashleigh Barty 4-6, 6-3, 6-2 dimanche en finale de la Classique Aegon pour s’adjuger un premier titre depuis qu’elle a été victime d’une attaque au couteau chez elle l’an dernier.

Kvitova disputait son deuxième tournoi — et son septième match seulement — depuis qu’elle a été victime d’une importante lacération à la main avec laquelle elle tient sa raquette, en décembre dernier.

«C’est difficile d’exprimer ma pensée, mais je crois que j’ai vécu des moments très difficiles dans ma vie, et ça n’avait rien à voir avec le tennis, a dit Kvitova. Je voulais revenir en santé, me sentir en vie et retrouver des sensations dans mes doigts et d’autres choses comme ça.»

«C’est de toute évidence très spécial. C’est une récompense pour ma vie, ma carrière et tout ça.»

Il s’agissait de la première finale sur gazon de la Tchèque depuis sa victoire à Wimbledon en 2014, et de son 20e titre en carrière, à sa 27e participation à un match de championnat.

Barty était classée 271e raquette au monde en début de saison. L’Australienne a gagné son premier titre en mars à Kuala Lumpur, et elle est devenue la première finaliste australienne à Birmingham en 25 ans.

Bien qu’elle ait été erratique au service — elle a réussi 13 as et sept doubles fautes contre Barty —, les coups droits de Kvitova semblaient plus puissants et difficiles à prévoir que jamais auparavant. La Tchèque a même tiré du positif du fait d’avoir perdu le premier set.

«C’était bien de perdre le premier set, parce que j’ai dû me battre en deuxième et troisième manches, a expliqué Kvitova. Je crois que ça me donnera beaucoup de confiance, car je sais maintenant que je peux me battre.»

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!