La Presse canadienne

KANSAS CITY, Mo. — Le stoppeur des Blue Jays de Toronto Roberto Osuna a sauté sur le terrain une journée après avoir dit qu’il souffrait d’anxiété et son équipe a battu des Royals de Kansas City 8-2, dimanche.

Osuna a retiré trois frappeurs sur des prises et il n’a pas donné de point en neuvième manche, aidant les Blue Jays à éviter d’être balayés lors de cette série de trois rencontres.

«Je me sentais vraiment bien et je me sentais mieux qu’hier et qu’avant-hier, a déclaré Osuna par le biais d’un interprète. Je suis prêt à travailler fort et je suis prêt à m’en sortir.»

Jose Bautista a étiré les bras et il a produit quatre points, un sommet pour lui cette saison. Francisco Liriano a quant à lui enregistré une 100e victoire en carrière dans les Majeures.

Osuna n’a pas lancé vendredi soir, lors d’une situation de sauvetage, et la relève des Blue Jays a laissé filer une avance de 4-1. Le releveur de 22 ans a répondu aux questions des journalistes, samedi, en mentionnant qu’il ne se sentait pas bien mentalement et qu’il était anxieux.

Le lanceur a reçu une vague de solidarité sur les réseaux sociaux.

«Je n’ai pas eu la chance de tout lire, mais j’en ai entendu parler, a-t-il mentionné. J’apprécie le soutien que je reçois, mais je dois me concentrer sur d’autres choses présentement. Je tiens à remercier les partisans pour ça, mais j’essaie surtout de travailler sur ma santé seul.

«J’essaie simplement de faire de mon mieux lorsque je suis au monticule et je tente de suivre les indications, peu importe ce que les médecins ou les entraîneurs présents ici me disent de faire. Je vais suivre leurs indications et par chance, ça ira mieux.»

Osuna a retrouvé le monticule dans une situation favorable et il a alloué un simple avant de retirer les trois frappeurs suivants.

«S’il y a un moment ou une journée où il sent qu’il ne sera pas capable d’y arriver, il nous le dira, a fait savoir le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Ce sont des choses personnelles. Vous [les journalistes] devez rester en dehors de tout ça.»

Alors que les Blue Jays tiraient de l’arrière 2-0, Bautista a cogné une longue balle de deux points pour niveler le pointage. Il a soutiré un but sur balles alors que tous les coussins étaient occupés, lors d’une sixième manche de cinq points de sa troupe, et il a produit un autre point sur un simple, en septième. Kevin Pillar a terminé la partie avec trois coups sûrs.

Liriano (4-3) a concédé deux points et six coups sûrs en plus de six manches. Il a porté sa fiche à 100-95 en carrière en 12 saisons dans les Majeures, avec les Blue Jays, les Twins du Minnesota, Les White Sox de Chicago et les Pirates de Pittsburgh.

Le releveur Scott Alexander (0-2) a encaissé la défaite.

«Lorsque tu remportes les deux premiers matchs, c’est évident que tu es déçu lorsque tu ne balayes pas la série, a expliqué le gérant des Royals, Ned Yost. Le fait que nous ayons remporté la série nous réconforte tout de même.»

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!