BOSTON — Chris Sale a offert une performance dominante au monticule, Mitch Moreland a cogné un circuit en solo dans un troisième match d’affilée et les Red Sox de Boston ont défait les Twins du Minnesota 4-1, lundi soir.

Lors de ce duel entre deux des meilleures formations de la Ligue américaine, Dustin Pedroia a frappé deux coups sûrs et fait produire un point et Moreland a ajouté un sacrifice.

Après avoir servi un balayage de leur série de trois rencontres contre les Indians de Cleveland, ce qui leur a permis de s’emparer du premier rang de la section Centrale, l’attaque des Twins a été complètement tenue en échec par Sale et trois releveurs.

Sale (10-3) a alloué un point et quatre coups sûrs et inscrit neuf retraits sur des prises en six manches et un tiers. Cette performance lui a permis de porter à 155 son total de retraits au bâton, un sommet dans les Ligues majeures.

Craig Kimbrel a lancé en neuvième manche et signé un 21e sauvetage.

Le revers est allé au dossier de Jose Berrios (7-2), qui a concédé quatre points et huit coups sûrs en six manches et un tiers.

Dans la défaite, Chris Gimenez a cogné un circuit en solo.

Rangers 9 Indians 15

Francisco Lindor, Lonnie Chisenhall et Carlos Santana ont tous fait produire trois points et ils ont aidé les Indians de Cleveland à effacer un recul de sept points et signer un gain de 15-9 face aux Rangers du Texas.

Les Indians sont venus de l’arrière alors qu’ils accusaient un déficit de 9-2 en quatrième manche. Cette spectaculaire remontée leur a permis d’éviter de subir un quatrième revers consécutif pour la première fois depuis 2015.

Les Indians ont inscrit un point en quatrième manche, quatre en cinquième et ont pris l’avance avec cinq en sixième manche avant d’en ajouter trois en septième.

Bryan Shaw (2-2) a été crédité du gain après avoir blanchi les Rangers pendant une manche et un tiers. Tanner Scheppers (0-1) s écopé du revers après avoir permis aux trosi frappeurs qu’il a affrontés de se rendre sur les sentiers.

La victoire des Indians a par ailleurs été assombrie par l’absence du gérant Terry Francona, qui a quitté son poste pendant la rencontre parce qu’il ne se sentait pas bien.

Les Indians n’ont donné aucun détail au sujet de Francona qui, une dizaine de minutes avant le début de la rencontre, avait remis à Mike Napoli, un ancien des Indians, sa bague commémorative du championnat de la Ligue américaine.

Toutefois, c’est son adjoint Brad Mills qui a remplacé le lanceur partant Carlos Carrasco en quatrième manche. Il n’a pas été précisé à quel moment Francona a quitté le match.

Francona a été hospitalisé le 13 juin après un match contre les Dodgers de Los Angeles au Progressive Field. Il s’était alors soumis à une série de tests et avait obtenu son congé quelques heures plus tard. Il avait repris sa place à titre de gérant le soir suivant.

Âgé de 57 ans, Francona, un ancien voltigeur des Expos de Montréal entre 1981 et 1985, a raté un match l’an dernier, au mois d’août, après avoir ressenti des douleurs à la poitrine.

Yankees 6 White Sox 5

Jordan Montgomery a égalé son sommet personnel cette saison avec sept solides manches au monticule et le stoppeur Aroldis Champman a éteint une tentative de remontée de neuvième manche juste à temps, permettant aux Yankees de New York de vaincre les White Sox de Chicago 6-5.

Les Yankees menaient 6-1 en neuvième manche, mais le releveur Chasen Shreve a accordé un circuit de trois points à Tim Anderson, et Chapman a concédé un double bon pour un point à Jose Abreu.

Chapman a toutefois retiré Avisail Garcia et Todd Frazier pour récolter son huitième sauvetage de la saison, et son premier depuis que son nom a été retiré de la liste des blessés il y a une semaine.

Récemment rappelé des ligues mineures, Tyler Austin a cogné un circuit en solo et ajouté un ballon sacrifice pour les Yankees, qui n’ont signé qu’une troisième victoire à leurs 13 dernières tentatives.

Frazier a produit l’unique point contre Montgomery (6-4) grâce à un coup de circuit.

Les Yankees ont profité de trois erreurs pour marquer quatre points non mérités aux dépens du partant David Holmberg (1-2).

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!