EASTBOURNE, Royaume-Uni — Le parcours du Canadien Vasek Pospisil aux Internationaux d’Eastbourne a pris fin au deuxième tour, où il s’est incliné 6-4, 6-3 en 85 minutes devant Novak Djokovic.

Djokovic, favori du tournoi, a brisé le service de Pospisil une fois dans chaque manche. Le match avait été amorcé la veille, mais Djokovic ne disposait que d’une avance de 1-0, alors que 13 échanges seulement avaient pu être complétés.

Il s’agissait du premier match du Serbe depuis sa défaite en trois sets aux mains de l’Autrichien Dominic Thiem en quarts de finale des Internationaux de France, il y a trois semaines. C’est aussi la première fois qu’il joue un tournoi sur gazon entre Roland-Garros et Wimbledon depuis 2010.

Djokovic, qui a remporté tous les jeux sur son service, affrontera Donald Young en quarts de finale. L’Américain a défait son compatriote Jared Donaldson 6-4, 7-5.

Dans le tableau féminin, Garbine Muguruza a été éliminée 6-1, 6-0 par Barbora Strycova pour poursuivre sa série d’insuccès. Depuis qu’elle a gagné les Internationaux de France l’an dernier, elle n’a pas été en mesure d’atteindre la finale d’un seul tournoi.

La favorite Angelique Kerber a eu raison de Kristyna Pliskova 4-6, 6-1, 7-5 dans un match de deuxième tour. Elle doit affronter Lara Arruabarrena-Vecino plus tard mercredi, mais la pluie a mis fin prématurément aux activités du jour pour une deuxième journée consécutive.

Simona Halep, Johanna Konta et Caroline Wozniacki ont également remporté des duels de deuxième tour.

Certaines joueuses seront possiblement obligées de jouer deux matchs — de troisième tour et de quarts de finale — jeudi, alors que les organisateurs tenteront de reprendre une partie du temps perdu.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!