Charles Rex Arbogast Charles Rex Arbogast / The Associated Press

OLYMPIA FIELDS, Ill. — Danielle Kang a réussi un oiselet au dernier trou pour remporter le Championnat féminin KPMG de la PGA de façon dramatique, dimanche.

L’Américaine de 24 ans a signé une première victoire sur le circuit de la LPGA et elle a du même coup remporté un premier tournoi majeur. Grâce à une ronde de 68 (moins-3) à Olympia Fields, Kang a tout juste devancé par un coup la Canadienne Brooke M. Henderson, qui tentait de défendre son titre.

Kang a conclu le tournoi avec un pointage cumulatif de moins-13.

«Je me suis simplement dit que c’était ma semaine et que c’était ma journée», a-t-elle déclaré.

Kang a commis un boguey au 17e trou tandis que Henderson a réussi un oiselet lors de ses deux derniers trous de la ronde finale pour créer l’égalité au sommet du classement. La golfeuse américaine a cependant répondu en effectuant deux superbes coups au 18e, une normale-5, avant d’effectuer deux roulés pour confirmer sa victoire.

Son meilleur résultat en carrière lors d’un tournoi majeur était une 14e position, obtenue à l’Omnium féminin des États-Unis, en 2012.

Pour une deuxième année consécutive, la fin du deuxième tournoi majeur de la saison de la LPGA a été excitante. L’année dernière, Henderson avait défait Lydia Ko en prolongation, à Sahalee dans l’État de Washington.

Henderson a joué 66. Chella Choi, qui partageait la tête avec Kang au terme de la troisième ronde, a remis une carte de 71 et elle a glissé au troisième échelon, à moins-10.

«J’ai eu un mélange de plusieurs bons coups roulés qui avaient une chance de tomber au fond de la coupe et d’autres que j’aimerais reprendre», a indiqué la Canadienne.

Un trio de Sud-Coréennes composé de Mi Hyang Lee (67), Amy Yang (68) et Sei Young Kim (68) a suivi alors que les trois golfeuses ont pris la quatrième place, à moins-9.

Kang a reçu beaucoup de soutien dans sa tentative de remporter un premier tournoi dans la LPGA. Wayne Gretzky l’a contacté, tout comme la quadruple championne d’un tournoi majeur Hollis Stacy. Ce sont cependant les conseils de son frère Alex qui a mis la table pour une performance presque sans faute.

«Alex est la personne que j’appelle pour démystifier un terrain de golf. C’est une des personnes sur qui je me fie dans toutes les situations», a avoué Kang.

Alena Sharp, l’autre représentante de l’unifolié à avoir participé aux rondes du week-end, a conclu la quatrième ronde avec un 73 et elle a dû se contenter d’une égalité avec neuf autres joueuses, en 36e place.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!