Kirsty Wigglesworth Kirsty Wigglesworth / The Associated Press

LONDRES — Le Canadien Milos Raonic a bien entrepris son parcours à Wimbledon.

L’Ontarien, sixième tête de série, a vaincu l’Allemand Jan-Lennard Struff 7-6 (5), 6-2, 7-6 (4) au premier tour du tournoi sur gazon.

Raonic a de nouveau fait bon usage de son arme favorite, le service, amassant 20 as contre seulement quatre doubles fautes. Il a réussi 67 pour cent de ses premières balles, a gagné 78 pour cent des points après avoir logé sa première balle en jeu et a réalisé 55 coups gagnants contre 30 erreurs directes.

Au deuxième tour, Raonic affrontera le vétéran russe Mikhail Youzhny, 82e joueur mondial, qui a défait le Français Nicolas Mahut, 6-2, 7-5, 6-4.

Plus tard mardi, son compatriote Vasek Pospisil a subi l’élimination en trois manches, 6-4, 6-4, 6-3, aux mains de l’Autrichien Dominic Thiem, huitième tête de série, en 1 h 55.

Détenteur du 73e rang mondial, Pospisil a réussi sept as, un de moins que Thiem, et a inscrit plus de coups gagnants (29) que d’erreurs directes (19).

L’athlète originaire de Vernon, en Colombie-Britannique, a également réussi 58 pour cent de ses premiers services, comparativement à 49 pour cent pour Thiem. Toutefois, l’Autrichien de 23 ans a gagné 88 pour cent des points lorsqu’il mettait sa première balle en jeu, alors que Pospisil devait se contenter d’un taux de réussite de 73 pour cent à ce chapitre.

De son côté, la Canadienne Bianca Andreescu, âgée de seulement 17 ans, a courbé l’échine face à la Slovaque Kristina Kucova, victorieuse 6-4, 6-3 en une heure et 10 minutes.

Lundi, la Montréalaise Francoise Abanda a obtenu son billet pour la deuxième ronde en vertu d’une victoire de 6-2, 6-4 aux dépens de la Japonaise Kurumi Nara. Eugenie Bouchard, de Westmount, et l’Ontarien Denis Shapovalov ont pour leur part subi l’élimination.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!