Rick Bowmer Rick Bowmer / The Associated Press

Gordon Hayward et Brad Stevens sont passés à quelques pouces de remporter un titre de la NCAA ensemble, avec Butler.

Ils sont maintenant réunis dans leur quête d’un championnat de la NBA.

Le plus convoité des joueurs autonomes restants l’a annoncé mardi soir sur The Players’ Tribune: après sept saisons avec le Jazz de l’Utah, il va se joindre aux Celtics de Boston, dirigés par Stevens.

«C’est une décision qui change une vie pour moi et ma famille. Nous y avons songé très sérieusement, écrit Hayward. Et dès le début du processus, une chose était claire: je voulais que les partisans et les organisations apprennent mon choix directement de moi. Après sept ans en Utah, j’ai décicé de me joindre aux Celtics de Boston.»

Une source au courant du dossier avance la somme de 128 M $ pour quatre ans. La personne est restée anonyme, car l’embauche ne peut pas être officielle avant jeudi.

Hayward dit que la décision a été déchirante, mentionnant avoir été impressionné par les efforts du Jazz et du Heat de Miami pour le garder ou l’attirer, ces derniers jours. Le lien tissé avec Stevens, ainsi que le souvenir d’être passé si près du championnat, semble toutefois avoir pesé lourd dans la balance.

Avec Stevens aux commandes, Butler s’est rendu au match de championnat de la NCAA en 2010 et 2011, perdant contre Duke et l’Université du Connecticut.

En 2010, Hayward a tenté un tir de la dernière chance pour remporter le titre, du milieu du terrain, mais le ballon a raté de peu et les Blue Devils ont gagné, 61-59.

Deux mois plus tard, Hayward a été repêché neuvième par le Jazz.

Hayward quitte l’Ouest, où plusieurs clubs jouent du coude près du sommet, et s’ajoute à la meilleure équipe de l’Est la saison dernière.

En février, Hayward a pris part au match des étoiles pour une première fois. Au fil de la saison, il a fourni des moyennes de 22 points et cinq rebonds.

L’Utah vient de connaître sa meilleure saison depuis 2010, accédant au deuxième tour des séries. Mais dans l’Ouest, les choses sont encore plus corsées avec Chris Paul se joignant aux Rockets et Paul George étant acquis par le Thunder. Peut-être que Hayward a conclu que la meilleure occasion d’atteindre la finale serait dans l’Est. Boston en est ravi.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!