EDMONTON — Les Oilers d’Edmonton ont déboursé une petite fortune pour s’assurer les services de leur joueur étoile Connor McDavid à long terme, mais ç’aurait pu être pire.

Les Oilers ont octroyé une prolongation de contrat de huit saisons d’une valeur moyenne annuelle de 12,5 millions $ à McDavid, mercredi. Ça signifie que le joueur par excellence de la LNH, qui n’est âgé que de 20 ans, sera le joueur le mieux rémunéré annuellement dans la LNH, mais c’est environ 750 000 $ de moins par saison que ce que les rumeurs évoquaient la semaine dernière.

«Ç’aurait facilement pu être bien plus élevé, et beaucoup plus court comme entente», a déclaré le directeur général des Oilers Peter Chiarelli.

Elle entrera en vigueur au début de la saison 2018-2019, ont précisé les Oilers dans un communiqué de presse.

Si le plafond salarial de la LNH demeure au niveau actuel de 75 millions $, le contrat de McDavid accaparerait à lui seul 16,6 pour cent de la masse salariale des Oilers.

Mais toute hausse du plafond serait accueillie favorablement à Edmonton. Les Oilers tentent également d’accorder une prolongation de contrat à long terme à leur espoir Leon Draisaitl, qui est joueur autonome avec compensation après avoir complété son contrat de recrue. Chiarelli risque donc de devoir lui offrir une importante hausse salariale.

«Une partie de l’entente portait sur l’importance de bâtir l’avenir, et Connor voulait autant que moi que cette équipe demeure compétitive, a mentionné Chiarelli. Il y a des défis à tous les niveaux lorsque tu tentes de bâtir une équipe compétitive en cette ère du plafond salarial. Connor en est conscient, Jeff Jackson (l’agent de McDavid) le sait lui aussi, et nous sommes optimistes quant à la possibilité d’aligner une formation gagnante, qui puisse prétendre à la coupe Stanley.»

McDavid a mené la Ligue nationale en 2016-2017 avec une récolte de 100 points et il a remporté le trophée Hart à titre de joueur le plus utile pour la première fois de sa jeune carrière. Premier joueur choisi au repêchage de 2015, le dynamique centre de 20 ans s’est avéré le catalyseur de la transformation des Oilers d’éternels perdants à d’excitants aspirants aux plus grands honneurs.

Avec McDavid comme chef de file, les Oilers ont atteint les séries éliminatoires pour la première fois en une décennie. Ils ont éliminé les Sharks de San Jose avant de s’incliner aux mains des Ducks d’Anaheim en sept matches.

«Je suis tellement excité par la perspective de porter l’uniforme des Oilers pour les neuf prochaines saisons et de jouer avec certains des gars que je respecte le plus au monde, a dit McDavid. J’ai très hâte au camp.

«Je voulais démontrer que je veux m’impliquer à long terme, et que je veux gagner ici.»

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!