MIRABEL, Qc — L’Ontarien Drew Nesbitt a remis une carte de 67, cinq coups sous la normale, mercredi, pour ainsi prendre les commandes de la Classique Acura, au club Glendale.

Trois golfeurs québécois soufflent dans le cou de Nesbitt.

Dave Lévesque (Château Bromont) accuse deux coups de retard après avoir joué 69, soit un coup de mieux que Vincent Blanchette (Pinegrove).

Avec des rondes de 71 (moins-1), Simon Camirand (Godefroy) et les Ontariens Stephane Dubois et Michael Gonko sont les seuls autres à avoir joué sous la normale en ouverture de cet événement national de Circuit Canada Pro Tour.

Jeudi, le champion touchera la première bourse de 7 000 $ tirée de l’enjeu global de 40 000$.

Nesbitt a réussi un aigle et cinq oiselets et a été débité de deux bogueys.

«La clé sur ce genre de parcours est de garder la balle en jeu des tertres de départ et c’est ce que je suis parvenu à faire à l’exception de mon coup de départ qui s’est retrouvé dans les arbres au huitième trou», a commenté Nesbitt.

Nesbitt a connu un départ canon, ayant retranché quatre coups à la normale à ses sept premiers trous. Après avoir commis un boguey au huitième trou, il y est allé d’un aigle au 12e et d’un cinquième oiselet au 13e.

«Au 12e, j’ai calé un coup de 126 verges directement dans la coupe pour un aigle», a raconté Nesbitt.

Après un début de saison plutôt chancelant, Lévesque semble avoir retrouvé ses repaires.

«Je suis encouragé par la progression de mon jeu depuis quelques semaines, a dit Lévesque. L’adaptation à mon nouvel équipement TaylorMade a pris un certain temps, mais là, je suis à l’aise avec chacun de mes bâtons. C’est encourageant pour les tournois à venir. J’ai compris depuis longtemps qu’une saison n’est pas un sprint, mais un marathon; il faut savoir doser ses énergies.»

Après une cinquième place à l’Invitation Desjardins et une sixième position au Tournoi des maitres Valeurs mobilières Desjardins – équipe René Gagnon, le jeune Vincent Blanchette poursuit sur sa lancée.

«Sur ce genre de parcours, la précision des tertres de départ est primordiale. J’ai utilisé mon décocheur seulement quatre fois et un de mes coups de départ raté m’a coûté un de mes deux bogueys», a dit Blanchette, après sa ronde de 70 qu’il a complétée avec un oiselet au dernier trou.

Cinq autres Québécois se retrouvent parmi les 15 premiers au classement. Tim Alarie (Saint-Jérôme) et Éric Laporte (Montcalm) ont joué la normale 72 pour une égalité au 7e rang. À 73 (plus-1), Clément Herviou et Sonny Michaud, tous deux de La Tempête, et le Montréalais Beon Yeong Lee partagent le 12e échelon avec l’Ontarien Stephen Gonko.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!