WHITE SULPHUR SPRINGS, W.Va. — Sebastian Munoz a inscrit un score de 67 (moins-3), vendredi, et il devance Ben Martin et Hudson Swafford par trois coups après deux rondes à la Classique Greenbrier.

Âgé de 24 ans et originaire de Colombie, Munoz avait joué 61 lors de la première ronde. Il amorcera le week-end à moins-12 et en tant que meneur après 36 trous pour une deuxième fois à sa première saison sur le circuit de la PGA. Il partageait la tête à mi-chemin de la Classique St. Jude, mais il avait joué pour un pointage cumulatif de plus-11 lors des deux dernières rondes.

Martin a remis une carte de 67, tandis que Swafford a joué 66 pour passer à moins-9.

Davis Love III, qui tente de devenir le vainqueur le plus âgé de l’histoire de la PGA à l’âge de 53 ans, a inscrit un pointage de 69 pour passer à moins-8, en compagnie du champion en titre Danny Lee (68) et de Russell Henley (64).

Nick Taylor, d’Abbotsford, en Colombie-Britannique, fait partie du groupe suivant à moins-7 après une ronde de 69. David Hearn, de Brantford, en Ontario, et Graham DeLaet, de Weyburn, en Saskatchewan, suivent à moins-6 à la suite de rondes respectives de 69 et 70. Mackenzie Hughes, de Dundas, en Ontario, a joué une ronde de 67 pour grimper à égalité au 22e rang à moins-4.

Brad Fitsch (74), d’Ottawa, et Ryan Zylstra (73), de Cambridge, en Ontario, n’ont pas respecté le seuil de qualification pour les rondes du week-end.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!