Christophe Ena Christophe Ena / The Associated Press

CHAMBERY, France — Chris Froome s’est accroché à son maillot jaune de meneur à l’occasion d’une journée punitive ponctuée de nombreux cols dans le massif du Jura, dimanche, à l’issue de la neuvième étape du Tour de France.

Cette étape a notamment emporté son principal coéquipier ainsi que son plus prochain poursuivant, victimes de chutes, mais il a survécu à des descentes ahurissantes qui ont atteint, à un certain moment, plus de 70 km/h.

Il s’agissait, sans l’ombre d’un doute, de l’étape la plus difficile des 21 prévues au programme du TDF. Et ce fut une étape essentielle dans la quête d’un quatrième titre de Froome. La dernière des sept descentes du jour a été le théâtre d’une chute à haute vitesse terrifiante de Richie Porte, qui occupait le cinquième rang du classement général — mais qui est maintenant exclu de la compétition.

Porte a raté un virage à droite et effectué quelques culbutes sur la chaussée avant de heurter de plein fouet un autre cycliste, Dan Martin, et de terminer sa course contre un muret gazonné.

Le coéquipier de Froome, Geraint Thomas, a également été victime d’une chute. Il s’est emparé du maillot jaune pendant les quatre premiers jours de la Grande Boucle.

Froome a fini troisième de l’étape, étant battu de justesse au sprint final par le Colombien Rigoberto Uran. Le cycliste français Warren Barguil a pris le deuxième rang à quelques millimètres seulement — si près en fait qu’il a fondu en larmes après avoir franchi le fil d’arrivée car il croyait l’avoir emporté.

De son côté, Uran croyait que Barguil l’avait devancé au fil d’arrivée.

«Ils m’ont dit que j’avais gagné, mais j’étais convaincu que c’était Warren», a-t-il expliqué.

En vertu de sa troisième place, Froome a obtenu d’importantes secondes qui lui ont permis de resserrer son emprise sur le premier rang du classement général. Puisque Thomas, qui était deuxième, a abandonné, l’Italien Fabio Aru a grimpé au deuxième échelon à 18 secondes de Froome.

Les cyclistes disposeront d’une journée de congé, lundi, avant de reprendre leurs activités dès le lendemain.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!