WHITE SULPHUR SPRINGS, W.Va. — La recrue Xander Schauffele a calé un roulé de trois pieds pour un oiselet au dernier trou, dimanche, ce qui lui a permis de signer une première victoire sur le circuit de la PGA en remportant la Classique Greenbrier par un coup devant Robert Streb.

Schauffele a remis une carte de 67 (moins-3) pour terminer à moins-14 et gagner son long duel contre Streb et Sebastian Munoz, meneur à l’issue de la troisième ronde.

Streb a joué 69. Munoz a inscrit un score de 72 pour terminer à égalité au troisième rang à moins-12 en compagnie de Jamie Lovemark (69).

Après que Schauffele eut réussi son oiselet clé, Streb s’est retrouvé en bordure du vert au 18e trou, une normale-3 de 161 verges. Son approche coupée n’a pas trouvé le fond de la coupe, ce qui a offert la victoire à Schauffele. Munoz avait besoin d’un trou d’un coup pour forcer la prolongation, mais il s’est contenté d’une normale.

Âgé de 53 ans, Davis Love III a échoué dans sa tentative de devenir le vainqueur le plus âgé de l’histoire du circuit. Il a inscrit un pointage de 75 pour terminer à égalité au 29e rang à moins-5.

Nick Taylor, d’Abbotsford, en Colombie-Britannique, a bouclé sa ronde en 69 coups pour aboutir à égalité au neuvième rang à moins-9. David Hearn, de Brantford, en Ontario, a conclu dans le groupe suivant à égalité au 14e rang à moins-8 à la suite d’une ronde de 68. Mackenzie Hughes, de Dundas, en Ontario, et Graham DeLaet, de Weyburn, en Saskatchewan, ont terminé au sein du même groupe à égalité au 20e rang à moins-6 grâce à des rondes respectives de 67 et 69.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!