LOS ANGELES — Russell Westbrook a été nommé l’athlète masculin de l’année tandis que la gymnaste Simone Biles a été nommée l’athlète féminine de l’année lors du 25e gala sportif des ESPYS, mercredi soir.

Westbook a été nommé le joueur le plus utile de la saison en NBA, après avoir terminé au premier rang de la ligue au chapitre des points et après avoir établi un nouveau record pour le plus de triples doubles en une saison (42). La vedette du Thunder d’Oklahoma City a devancé le joueur des Cubs de Chicago Kris Bryant, l’attaquant des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby et le nageur olympique Michael Phelps.

«Ce fut toute une année pour moi», a affirmé Westbrook.

Biles est devenue la gymnaste américaine la plus décorée aux Olympiques, lors des Jeux de Rio, remportant cinq médailles, incluant quatre d’or et une de bronze. Elle a été préférée à la nageuse olympique Katie Ledecky, la joueuse de basketball Candace Parker et la joueuse de tennis Serena Williams.

«Depuis Rio, mon année a été sensationnelle, a indiqué Biles. Je veux tous vous remercier d’avoir cru en moi.»

Biles a également été nommée la meilleure athlète olympique féminine de l’année.

Michael Phelps a remporté le titre d’athlète olympique masculin de l’année après avoir ajouté cinq médailles à sa collection. Il est d’ailleurs l’Olympien le plus décoré de l’histoire.

Aaron Rodgers a été élu le meilleur joueur de la NFL et il a partagé le trophée du jeu de l’année avec Jared Cook, son ancien coéquipier avec les Packers de Green Bay. Jordy Nelson, lui aussi des Packers, a obtenu le trophée du retour de l’année.

Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre et les Falcons d’Atlanta ont conjointement remporté l’honneur du match de l’année, lors du dernier Super Bowl au cours duquel les Patriots ont effacé un retard de 25 points pour triompher en prolongation.

Crosby a été élu le meilleur joueur de la LNH, LeBron James a été nommé le meilleur joueur de la NBA tandis que Mike Trout a reçu la même distinction, mais pour les Majeures.

Le trophée du meilleur moment de l’année a été remis aux Cubs de Chicago, qui ont mis fin à une disette de 108 ans sans Série mondiale, en novembre.

Les champions de la NBA, les Warriors de Golden State, ont été nommés la meilleure équipe de l’année.

«Nous avons connu une année remarquable, a déclaré Stephen Curry. Nous avons fait couler beaucoup d’encre en début d’année et nous avons voulu garder notre concentration. Nous espérons représenter exactement ce que veut dire le mot équipe.»

L’acteur Bryan Cranston a quant à lui présenté le trophée icône à Vin Scully, qui a tiré sa révérence en octobre après 67 années comme commentateur des Dodgers de Los Angeles.

Le planchiste canadien Mark McMorris est lui aussi reparti avec un trophée, dans la catégorie du meilleur athlète masculin dans les sports extrêmes.

Le natif de Regina et médaillé de bronze aux Jeux olympiques a décroché trois médailles aux X Games ainsi que deux globes de cristal en Coupe du monde. Un en Big Air et l’autre en tant que champion de la saison.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!