LONDRES — Après toutes ces années, Wimbledon tire encore le meilleur de Venus Williams.

L’Américaine a défait la Britannique Johanna Konta 6-4, 6-2 en demi-finales du tournoi de Wimbledon, jeudi, sur le court central.

Williams a mis un terme à l’affrontement en seulement une heure et 13 minutes, et elle participera à sa neuvième finale en carrière sur la pelouse londonienne — et sa première depuis 2009.

«Je ne pourrais demander mieux, mais je le ferai. Une dernière victoire serait extraordinaire, a dit Williams. Elle est loin d’être acquise, mais je vais tout donner ce que j’ai à offrir.»

L’Américaine, qui est âgée de 37 ans, présente maintenant un dossier de 9-1 en demi-finales à Wimbledon, et sera la joueuse la plus âgée à atteindre la finale depuis Martina Navratilova, qui avait le même âge lorsqu’elle a réalisé l’exploit en 1994. Elle s’était cependant inclinée aux mains de l’Espagnole Conchita Martinez.

Si Williams triomphe, il s’agira alors d’une sixième conquête des Internationaux de Wimbledon, et d’un huitième titre en carrière à un tournoi du Grand Chelem. Sa dernière victoire lors d’un tournoi majeur remonte à 2008, au All England Club. Plus tôt en 2017, lors des Internationaux d’Australie, Williams s’était qualifiée pour la finale qu’elle a toutefois perdue aux mains de sa soeur cadette Serena, 6-4, 6-4.

«Elle (Serena) m’a manquée beaucoup avant ce match. Je me disais: ‘J’aurais aimé qu’elle soit là.’ Et je pensais: ‘J’aurais aimé qu’elle fasse cela pour moi’, a déclaré Williams en riant. Et finalement je me suis dit: ‘Non, cette fois-ci, fais-le pour toi.’ Et me voici en finale.»

De son côté, Konta participait aux demi-finales à Wimbledon pour la première fois de sa carrière. Konta était devenue la première joueuse britannique à se faufiler en demi-finales à Wimbledon depuis Virginia Wade, en 1978. Wade était également la dernière Britannique à avoir gagné le titre au All England Club, en 1977.

Lors du match ultime, Williams affrontera Garbine Muguruza, qui a pulvérisé la Slovaque Magdalena Rybarikova 6-1, 6-1 plus tôt jeudi.

«Elle sait comment jouer, surtout en finale à Wimbledon, a évoqué Muguruza à propos de Williams. Ce sera, je crois, un autre match historique.»

Muguruza a gagné les cinq premiers jeux du premier set, et elle n’a été confrontée qu’à une seule balle de bris — qu’elle a sauvée. Elle a ensuite brisé Rybarikova à deux reprises en début de deuxième set et a rapidement pris les commandes 4-0. Le match s’est conclu après seulement une heure et quatre minutes de jeu.

«Je crois que j’ai haussé mon niveau de jeu aujourd’hui, je débordais de confiance, a dit Muguruza. Et tout a bien été.»

L’Espagnole a maintenant une fiche de 3-0 en demi-finales d’un tournoi du Grand Chelem.

Rybarikova participait à un match de demi-finales dans un tournoi majeur pour la première fois. La joueuse qui occupe le 87e échelon au monde était la quatrième joueuse la moins bien classée de l’histoire à atteindre le carré d’as au All England Club.

«Je n’ai pas connu ma meilleure performance, a reconnu Rybarikova. Mais elle ne m’a pas donné beaucoup de chances de revenir dans le match.»

Cependant, la Slovaque a commencé le match de jeudi avec une fiche de 18-1 sur le gazon cette saison, et elle a notamment atteint les demi-finales à Nottingham. Elle a également gagné deux tournois mineurs.

Muguruza, qui est âgée de 23 ans, participe au tournoi de Wimbledon pour la cinquième fois déjà. C’est elle qui a perdu le moins de jeux depuis le début du tournoi, soit 39.

La 15e tête de série a déjà remporté un titre majeur en carrière, aux Internationaux de tennis de France.

Muguruza participera à sa deuxième finale en carrière à Wimbledon, deux ans après s’être inclinée devant l’Américaine Serena Williams.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!