RALEIGH, N.C. — Le propriétaire des Hurricanes de la Caroline, Peter Karmanos fils, contemple l’idée de vendre son équipe de la LNH.

Le porte-parole des Hurricanes, Mike Sundheim, a mentionné dans un communiqué que Karmanos doit décider entre accepter une offre faite pour l’achat de son équipe ou en rester son propriétaire. On ne sait toutefois pas qui a fait l’offre.

L’offre pourrait avoir été faite par Chuck Greenberg, un ancien dirigeant des Rangers du Texas. Les médias Bloomberg News et WRAL-TV, une station-soeur de NBC à Raleigh, ont rapporté que Greenberg était sur le point d’acheter les Hurricanes et il ne les déménagerait pas. Bloomberg News a ajouté que le prix d’achat tournait autour des 500 millions $US.

Karmanos a acheté les Whalers de Hartford en 1994 et trois ans plus tard, il a déménagé l’équipe en Caroline du Nord. Il est à la recherche d’un acheteur local depuis au moins trois ans.

Greenberg est un ancien partenaire d’affaires au sein des Rangers et il a agi à titre de président-directeur général pendant sept mois avant de quitter son poste, en 2011. Il est également propriétaire de plusieurs équipes de baseball mineur, incluant une à Myrtle Beach, en Caroline du Sud.

Greenberg n’a pas voulu commenter la rumeur, tout comme sept des 12 investisseurs minoritaires des Hurricanes contactés par The Associated Press.

Des rumeurs de déménagement des Hurricanes ont terni l’image de la formation, et ce, même si les dirigeants de l’équipe ainsi que le commissaire Gary Bettman les ont constamment démenties.

En 2015, Karmanos avait indiqué qu’il fallait «être idiots de quitter la ville». Notamment en raison du loyer au PNC Arena, qui est en vigueur jusqu’en 2024 et qui est considéré comme un des plus économiques de la LNH.

Dans sa plus récente évaluation de la valeur des équipes de la LNH, le magazine Forbes a classé les Hurricanes au dernier rang, à 230 millions $. Récemment, Bill Foley a payé 500 millions $ en frais d’expansion pour amener les Golden Knights à Las Vegas.

Les Hurricanes ont aussi occupé le dernier rang de la LNH au chapitre des assistances pour une deuxième année consécutive. Ils ont attiré en moyenne 11 776 spectateurs, la plus basse depuis que l’équipe a déménagé dans son aréna actuel, en 1999-2000.

La meilleure façon d’améliorer ces chiffres est d’avoir une équipe gagnante et les Hurricanes n’en ont pas eu une depuis quelques années.

Après avoir remporté la coupe Stanley en 2006, ils n’ont pas participé aux séries éliminatoires depuis 2009, la plus longue disette de la LNH.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!