SILVERSTONE, Royaume-Uni — L’actuel meneur au championnat de Formule 1, Sebastian Vettel, a fait l’essai d’un écran transparent pendant la première séance d’essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne, un nouveau système destiné à assurer une plus grande protection de la tête des pilotes.

Cet écran en polycarbonate, installé sur la Ferrari de Vettel pour la première fois, est conçu pour offrir une protection contre la projection de débris tout en offrant une vision dégagée.

«Je l’ai essayé ce matin, et j’étais un peu étourdi, a déclaré Vettel. La vision vers l’avant n’est pas très bonne. Nous avions planifié une sortie avec, mais je n’ai pas aimé, alors nous l’avons enlevé.»

La Fédération internationale de l’automobile (FIA) cherche des moyens d’améliorer la protection du cockpit et de limiter le risque de blessures à la tête, après les décès du pilote français de F1 Jules Bianchi en juillet 2015 et du pilote britannique IndyCar Justin Wilson, un mois plus tard.

La FIA a déjà essayé un cadre métallique connu sous le nom de «halo», destiné à empêcher les roues perdues — ou d’autres débris projetés — de frapper la tête d’un pilote, mais il a été critiqué par certains pour des raisons esthétiques.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!