Seth Wenig Seth Wenig / The Associated Press

BEDMINSTER, N.J. — Shanshan Feng a remis une carte de 70 pour se donner une priorité de deux coups, vendredi, après deux rondes de l’Omnium féminin des États-Unis.

C’était un jour spécial pour le tournoi féminin qui a reçu pour la première fois la visite du président américain en poste.

Après avoir célébré la fête nationale de la France à Paris, le président Donald Trump a mis les pieds au Club de golf Trump National vers 15h40 et s’est joint à la foule moins de deux heures plus tard, saluant les partisans au passage.

Plusieurs détracteurs connus du président espéraient qu’il se tiendrait à l’écart de ce tournoi en raison de ses commentaires sur les femmes et de peur qu’il ne vole la vedette.

Feng a été la vedette sur le terrain pour la deuxième journée consécutive. La Chinoise de 27 ans a récolté un pointage cumulatif de moins-8 sur le circuit de 6 732 verges.

Amy Yang de la Corée du Sud reste deuxième bien qu’elle ait pris deux coups de retard en vertu d’un 71.

La Canadienne Brooke M. Henderson est 10e après 36 trous. Sa ronde de 71 lui a permis de se hisser de quatre rangs, à moins-3.

Alena Sharp (72) et Maddie Szeryk (77) ne poursuivront pas le tournoi, ayant raté la qualification par deux et trois coups, respectivement.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!