KANSAS CITY, Mo. — Shin-Soo Choo a frappé un ballon dans la gauche en neuvième manche, face à Danny Duffy, permettant aux siens d’inscrire le seul point de la rencontre et les Rangers du Texas ont vaincu les Royals de Kansas City 1-0, samedi soir.

Duffy et son homologue Cole Hamels ont disputé sept solides manches sans plier, avant qu’Hamels ne soit remplacé par le releveur Jose Leclerc (2-2) alors qu’il y avait deux retraits en huitième.

Duffy (5-6) a débuté la neuvième et a concédé un faible simple à Jonathan Lucroy. Après que le frappeur substitut Joey Gallo eut atteint le deuxième coussin sur un amorti de Delino DeShields, Choo a frappé la balle rapide de Duffy pour permettre aux siens d’ouvrir la marque.

Leclerc a retiré le premier frappeur de la manche en neuvième, mais c’est Alex Claudio qui a retiré Eric Hosmer sur des prises et qui a forcé Salvador Perez à se faire retirer sur un roulant. Ce double jeu lui a valu un troisième sauvetage cette saison et un deuxième en autant de rencontres.

Les Rangers ont remporté leurs 12 dernières rencontres face aux Royals depuis le mois de juillet dernier.

Yankees 4 Red Sox 1

Didi Gregorius a frappé une flèche en 16e manche qui a permis aux siens de prendre les devants et les Yankees de New York ont défait les Red Sox de Boston 4-1, lors du plus long affrontement au Fenway Park entre les deux rivaux depuis 1966.

Matt Holliday a égalé la marque en frappant un circuit aux dépens du stoppeur des Red Sox Craig Kimbrel, en neuvième. Il aura fallu 5 heures 50 minutes et 512 lancers pour déterminer un gagnant lors de cette rencontre. Et on ne sait pas si cette rencontre est vraiment terminée, car les Red Sox ont mis le match sous protêt après un jeu bizarre au premier but impliquant Holliday, en 11e.

Les deux équipes ont épuisé toutes leurs ressources au sein de leur enclos de lanceurs respectif, et les releveurs n’auront pas droit à beaucoup de repos. Les Yankees et les Red Sox, meneurs de la section Est le la Ligue américaine, ont rendez-vous pour un programme double dimanche.

Le partant des locaux, Chris Sale, a retiré 13 frappeurs sur des prises en sept manches et deux tiers de travail. Il n’a accordé aucun point en trois coups sûrs. Le partant des Yankees, Luis Severino, a quant à lui concédé un point et quatre coups sûrs en sept manches.

Ben Heller (2-0) a lancé durant deux manches. Doug Fister (0-3) a alloué trois points en 16e manche.

Une journée après que les Yankees eurent perdu une avance en neuvième manche, ils ont réussi à surmonter un déficit d’un point. Les Red Sox affichaient un dossier de 43-0 après avoir mené durant huit manches.

Cubs 10 Orioles 3

S’amenant pour la première fois au monticule du Camden Yards depuis qu’il a été échangé par les Orioles de Baltimore il y a de ça quatre ans, Jake Arrieta s’est repris en main après un départ un peu brouillon afin de restreindre ses adversaires à quatre coups sûrs en six manches et deux tiers et les Cubs de Chicago ont défait les Orioles 10-3.

Addison Russell a cogné un circuit pour la deuxième soirée consécutive. Albert Almora et Anthony Rizzo ont également claqué des longues balles du côté des Cubs, qui ont inscrit huit circuits lors de leurs deux victoires dans cette série.

Arrieta (9-7) a accordé trois buts sur balles lors de ses deux premières manches de travail, mais a par la suite retiré 11 des 12 frappeurs qui lui ont fait face, avant que Caleb Joseph inscrive un circuit en solo en cinquième. Arrieta a concédé deux points — dont un mérité — et il a retiré trois adversaires sur des prises en six manches et deux tiers.

Arrieta affichait un dossier de 20-25 et une moyenne de points alloués de 5,46 en 69 présences au monticule avec les Orioles. Il présente une fiche de 63-28 et une moyenne de points alloués de 2,76 en 117 départs avec les Cubs de Chicago, qui l’ont acquis lors d’une transaction le 2 juillet 2013. Il a affronté les Orioles qu’à une seule autre occasion avant ce match, l’emportant devant ses partisans le 22 août 2014.

Les Cubs ont remporté cinq rencontres consécutives face aux Orioles depuis 2014.

Mariners 4 White Sox 3

Nelson Cruz et Kyle Seager ont tous les deux cogné des circuits et les Mariners de Seattle ont battu les White Sox de Chicago 4-3.

Il s’agissait de leur troisième victoire consécutive.

Les Mariners ont commis trois erreurs, et Felix Hernandez (5-3) a atteint Jose Abreu deux fois en plus d’effectuer un mauvais lancer. Le circuit de deux points de Cruz aux dépens d’Anthony Swarzak (4-3) — le deuxième circuit accordé par le releveur cette saison — a permis aux Mariners de prendre les devants 4-3 en sixième. Les releveurs des Mariners ont par la suite muselé les White Sox pour le reste de la rencontre.

Steve Cishek, Tony Zych et Nick Vincent ont tous les trois lancé des manches sans accorder de point. Edwin Diaz a récolté son 15e sauvetage en 18 occasions. Le droitier a retiré Abreu alors qu’il y avait des coureurs au premier et au deuxième but pour réaliser le retrait final.

Diaz avait également obtenu le sauvetage lors du premier match de la série entre les deux équipes vendredi.

Twins 4 Astros 2

Brian Dozier a claqué une longue balle et le double de deux points d’Eddie Rosario en sixième a permis aux Twins du Minnesota de l’emporter 4-2 face aux Astros de Houston.

La marque était égale avant la sixième manche, avant qu’un but sur balles accordé par Miguel Sano et deux simples consécutifs de Max Kepler et Robbie Grossman permettent aux Twins de remplir les sentiers, retirant Joe Musgrove (4-8) du monticule. Il fut remplacé par Tony Sipp qui a été accueilli par le double de Rosario qui a permis aux Twins de prendre les devants 4-2.

Une balle esquivée par Sipp et qui fut hors de portée pour Jose Altuve, plongeant pour récupérer cette balle.

Ervin Santana (11-6) a concédé cinq coups sûrs et deux points en six manches de travail. Brandon Kintzler a lancé une neuvième sans point pour obtenir son 25e sauvetage.

Indians 3 Athletics 5

Khris Davis a cogné son 25e circuit, une claque de deux points en neuvième, qui a permis aux Athletics d’Oakland de vaincre les Indians de Cleveland 5-3.

Le joueur recru Matt Chapman a claqué deux circuits et a inscrit trois points, tandis que Rajai Davis a récolté un point produit pour les A’s, qui ont remporté deux matchs consécutifs face aux meneurs de la section Centrale de la Ligue américaine.

Le releveur étoile des Indians Andrew Miller (3-3) a concédé un but sur balles à Yonder Alonso en début de neuvième. Après que Miller eut été remplacé par Bryan Shaw, Davis a fait face à un compte complet avant d’envoyer la balle par-dessus le muret du côté droit.

Ryan Madson (2-4) a retiré trois frappeurs pour se mériter la victoire.

Rays 6 Angels 3

Alex Cobb a été solide durant un peu plus de sept manches et Logan Morrison a claqué son 25e circuit de la saison pour donner la victoire aux Rays de Tampa Bay par la marque de 6-3 face aux Angels de Los Angeles.

Cobb (8-6) a concédé qu’un seul point en six coups sûrs et trois buts sur balles en sept manches et deux tiers de travail. Il a également retiré quatre adversaires sur des prises. Après avoir alloué neuf points le 3 juin dernier, un sommet en carrière, et avoir affiché un dossier de 4-5 et une moyenne de points alloués de 4,52. Lors de ses sept derniers départs, Cobb montre maintenant un rendement de 4-1 et une moyenne de points alloués de 2,16.

Morrison a cogné une longue balle de deux points en troisième, lui procurant un 59e point produit cette saison.

Steven Souza a ajouté un circuit en solo et le receveur Jesus Sucre a récolté deux points produits sur un optionnel et un simple. Les Rays ont frappé 14 coups sûrs.

JC Ramirez (8-8) a accordé quatre points en huit coups sûrs et un but sur balles, en plus de retirer cinq frappeurs sur des prises.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!