MIRABEL, Qc — Parce que jeunesse et talent vont souvent de pair sur le circuit Mackenzie de la PGA canadienne, il faut s’attendre à ce que l’Omnium Placements Mackenzie soit âprement disputé à compter de jeudi, sur le parcours 2 du club Les Quatre Domaines.

Les jeunes loups sont nombreux parmi les 156 golfeurs qui participeront à ce tournoi de la division internationale du Canada Pro Tour. Cette première présentation de l’Omnium Placements Mackenzie est dotée d’une première bourse de 31 500 $ tirée d’une cagnotte de 175 000 $.

Il s’agit d’un tournoi de 72 trous avec coupure après 36 trous afin de limiter l’accès aux rondes du week-end aux compétiteurs occupant les 60 meilleures places au classement.

L’Omnium Placements Mackenzie est le premier événement du Circuit Mackenzie Tour présenté au Québec depuis son lancement en 2013.

Le Californien Johnny Riuz se présente à l’Omnium Placements Mackenzie gonflé à bloc. Le golfeur de 23 ans vient de remporter l’Omnium Staal Fondation et plus tôt dans la saison, Riuz a terminé deuxième au Championnat GolfBC et neuvième à la Coupe des Joueurs. Riuz accuse un retard de seulement 1833 $ derrière Robby Shelton, meneur à l’Ordre de mérite.

Shelton est absent de l’Omnium Placements Mackenzie, ayant accepté une invitation à participer cette semaine au Championnat Barbasol du circuit de la PGA.

À 25 ans, Kramer Hickok est le plus âgé des cinq premiers à l’Ordre de mérite. Hickok vient de connaître une quinzaine de rêve. Une semaine après sa victoire à la Coupe des Joueurs, Hickok a pris le deuxième rang au Staal Fondation.

Quatrième à l’Ordre de mérite, Lee McCoy est au plus fort de la lutte pour une place à l’Omnium canadien RBC et éventuellement accéder au circuit Web.com. En 2016, alors âgé de 22 ans et toujours de statut d’amateur, McCoy avait fait sa marque dans la PGA en prenant le quatrième rang au Championnat Valspar.

L’Allemand Max Ruttluff, 24 ans, complète le top-5.

En attaquant le parcours du Quatre Domaines cette semaine, Riuz , Hickok, McCoy et Ruttluff n’auront pas uniquement le titre de champion de l’Omnium Placements Mackenzie dans leur mire puisque les trois premiers à l’Ordre de mérite à la conclusion de ce tournoi obtiendront un laissez-passer en vue de l’Omnium canadien RBC, disputé la semaine prochaine au club Glen Abbey.

Consolider leur place à l’Ordre de mérite devient également primordial puisqu’à la fin de la saison, les membres du top-5 accèderont directement au circuit Web.com, l’antichambre de la PGA américaine.

La première édition de l’Omnium Placements Mackenzie aura également une saveur locale avec la participation de 13 golfeurs québécois, dont 10 évoluent au sein du Canada Pro Tour, en plus de Max Gilbert et Raoul Ménard, deux réguliers du circuit Mackenzie et du golfeur amateur Hugo Bernard.

Outre le meneur au classement Coors Light, l’Ontarien Stephane Dubois, les détenteurs de la deuxième à la sixième places ont obtenu un laissez-passer: Sonny Michaud (La Tempête), Marc-Étienne Bussières (Longchamp), Jean-Philip Cornellier (Knowlton), Dave Lévesque (Château Bromont) et Tim Alarie (Saint-Jérôme). Pierre-Alexandre Bédard (Cap Rouge) a obtenu une invitation en vertu de sa victoire au Tournoi des Maîtres Valeurs mobilières Desjardins.

Le Montréalais Beon Yeong Lee et Christophe Bélair (Le Versant) ont accédé au tournoi en terminant deuxième et neuvième respectivement à la qualification finale du lundi.

Le circuit Mackenzie a accordé deux exemptions supplémentaires, soit à Vincent Blanchette (Pinegrove) après sa participation à la prolongation pour la neuvième et dernière place disponible au tournoi de qualification, et à Yanik Laforest (Islesmere).

Le golf amateur ne sera pas laissé pour compte avec l’attribution d’exemptions à Bernard et Stuart McDonald, âgés de 22 ans.

En vertu de l’association de Placements Mackenzie et du Canada Pro Tour avec la Fondation CHU Sainte-Justine, les profits générés par le tournoi et les activités mises de l’avant par la fondation seront tous remis à la fondation.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!