MIRABEL, Qc — Habitué de faire la navette entre l’Amérique latine et l’Amérique du Nord, l’Américain Hank Lebioda est sur le point d’inclure le Québec parmi ses destinations de choix.

Le golfeur de 23 ans a remis une carte de 64 (moins-6) pour une deuxième journée consécutive et il s’est forgé une avance de quatre coups au sommet du classement de l’Omnium Placements Mackenzie, samedi.

Il affiche un pointage cumulatif de moins-12 sur le parcours du Club de golf Les Quatre Domaines, à Mirabel. Les deux premières journées de ce tournoi du Circuit Mackenzie Tour PGA TOUR Canada ont été perturbées par le mauvais temps et les 68 golfeurs ayant évité le couperet ont entrepris la troisième ronde en début de soirée. Ils la compléteront dimanche matin avant d’amorcer la ronde finale, en début d’après-midi.

Le champion de cet événement international de Circuit Canada Pro Tour empochera 31 500 $ canadiens. La bourse globale s’élève à 175 000 $.

Les Américains Matthew Picanso et Robbie Greenwell et le Torontois Daniel Kim se retrouvent à égalité au deuxième rang, à moins-8. Le Québécois Vincent Blanchette pointe quant à lui en cinquième position.

Outre Blanchette, trois autres golfeurs québécois participent aux rondes finales. Le champion amateur canadien Hugo Bernard montre un pointage cumulatif de moins-4, le Montréalais Beon Yeong Lee est à moins-3 tandis que Sonny Michaud se retrouve à moins-2.

Après avoir évolué au Circuit PGA TOUR latinoamérica, de janvier à juin, Lebioda dispute un troisième tournoi sur le Circuit Mackenzie PGA TOUR Canada.

«J’ai connu une bonne saison en Amérique latine et j’essaie de poursuivre sur cette lancée ici», a-t-il dit.

Ce dernier a réussi sept oiselets et il a commis un boguey.

À son cinquième tournoi chez les professionnels, Blanchette offre un jeu de qualité, comme l’indiquent ses rondes de 67 et 66.

«Mes coups d’approche étaient plus précis que la veille», a-t-il fait savoir.

Après une première ronde de 65, Hugo Bernard n’a pu faire mieux qu’un 71. Il a commis cinq bogueys sur le deuxième neuf.

«Il faut oublier au plus vite les erreurs et se concentrer sur la prochaine ronde», a commenté Bernard.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!