Charlie Riedel Charlie Riedel / The Associated Press

TORONTO — Le directeur général des Blue Jays de Toronto Ross Atkins a peut-être le regard tourné vers 2018, mais le gérant John Gibbons reste concentré sur le présent.

Lundi, à une semaine de la date limite des échanges, Atkins a exprimé le souhait d’acquérir des jeunes joueurs de talent en vue de l’an prochain.

Quand on lui a demandé ce qu’il pensait de ces propos, Gibbons a plus ou moins évité la question, replaçant les projecteurs sur la saison en cours.

«Ce n’est pas mon département, a dit Gibbons avant que les Jays affrontent les A’s d’Oakland, mardi. Tout ce que je sais, c’est que nous voulons avoir une bonne équipe la saison prochaine. Mais ce qui m’importe, c’est l’immédiat. La saison n’est pas finie.

«L’objectif est toujours de gagner, a t-il poursuivi. Je reste à l’écart des échanges et de ce genre de choses. Je m’intéresse à ce qui se passe sur le terrain.»

Les Blue Jays entamaient la journée de mardi avec un rendement de 45-54, mais les foules sont au rendez-vous. Le Rogers Centre accueille en moyenne 39 644 personnes, se classant au premier rang de l’Américaine à ce niveau.

«Rien ne bat d’assister à un match des ligues majeures, a dit Gibbons. Et notre équipe est divertissante. Nous ne sommes pas là où nous voulons au classement, mais le spectacle est bon. Il reste deux mois. Nous verrons bien ce qui va arriver. Mais je peux vous dire que l’appui des partisans nous aide énormément.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!