Francois Mori / The Associated Press

PARIS — Le Paris Saint-Germain et ses partisans devront patienter pendant au moins une semaine avant de voir à l’oeuvre leur nouvelle grande vedette.

Les dirigeants de l’équipe de soccer parisienne ont confirmé que Neymar ne pouvait prendre part à la rencontre d’ouverture contre Amiens, samedi, parce que le certificat de transfert international (CTI) n’a pas été livré à temps aux bureaux de la ligue.

Pour que Neymar puisse effectuer sa première sortie avec le PSG, il aurait fallu que le document arrive vendredi soir. Ce premier match tant attendu du Brésilien de 25 ans devrait donc avoir lieu le dimanche 13 août, contre Guingamp.

Les responsables du PSG ont fait savoir que Neymar aurait été en uniforme si le document avait été reçu avant l’échéance. Lors de sa première conférence de presse, vendredi, l’ancien joueur étoile du FC Barcelone avait affirmé qu’il était prêt à jouer.

Les partisans ont néanmoins eu la chance de voir Neymar à l’intérieur du Parc des Princes pour la première fois, lors de la présentation des joueurs avant le début du match, que le PSG a gagné 2-0 grâce à des buts d’Edinson Cavani et de Javier Pastore.

Accueilli par des feux d’artifice au moment où il sortait du tunnel menant vers le terrain, Neymar y est demeuré pendant 24 minutes et a pris le temps de s’adresser au public.

«Je suis heureux d’être ici, je veux gagner beaucoup de trophées avec vous. J’aurai besoin de votre appui», a-t-il déclaré en portugais.

Neymar n’a prononcé que trois mots en français — «Paris est magique» — avant de dribbler le ballon avec ses pieds pendant quelques instants.

L’arrivée de Neymar à Paris, à la suite d’un transfert record de 222 millions d’euros (333 millions $ CAN), a semé la frénésie parmi les supporters du PSG.

Selon des responsables, il s’est vendu plus de 10 000 chandails identifiés à Neymar dans les boutiques officielles du PSG lors de la seule journée de vendredi.

Les ventes devaient être limitées à un chandail par client samedi.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!