KITZBUEHEL, Autriche — L’Allemand Philipp Kohlschreiber a vaincu le Portugais Joao Sousa en deux manches de 6-3, 6-4, samedi, en finale de l’Omnium Generali.

Détenteur du 47e rang au classement mondial, Kohlschreiber a dû effacer des bris de service lors de chacune des deux manches avant de concrétiser sa huitième victoire en carrière sur le circuit de l’ATP.

Il s’est montré irrésistible en fin de deuxième set en gagnant cinq des six derniers jeux du duel.

Cette victoire survient une semaine après que Kohlschreiber eut été forcé de se retirer de son match de demi-finale au tournoi de Hambourg, en raison d’une blessure à une cuisse.

«C’est un conte de fées. Je n’étais pas en forme en début de semaine, et je ne pensais pas que je pourrais réaliser tout ça. C’est tout simplement incroyable», a lancé Kohlschreiber, qui a tenu à remercier son nouvel entraîneur, l’Autrichien Markus Hipfl, et ses deux physiothérapeutes.

Plus tôt cette année, lors de sa seule autre présence en finale d’un tournoi de l’ATP, il avait laissé filer cinq balles de match contre Borna Coric en finale du tournoi de Marrakech.

Un résidant de Kitzbuehel, Kohlschreiber était également sorti victorieux de l’Omnium Generali en 2015. Il avait perdu en finale en 2012.

Quant à Sousa, 62e joueur mondial, il s’est incliné pour la deuxième fois en finale d’un tournoi cette saison. Il espérait mettre la main sur un troisième titre en carrière.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!