Ron Schwane Ron Schwane / The Associated Press

CLEVELAND — Luis Severino a été solide pendant plus de six manches, Jacoby Ellsbury a claqué un triple de trois points et la recrue Aaron Judge a cogné un circuit de trois points, propulsant les Yankees de New York vers une victoire de 8-1 face aux Indians de Cleveland, dimanche.

Severino (9-4) a accordé un circuit à Michael Brantley en première manche avant de museler les frappeurs des Indians. Il a réussi neuf retraits sur des prises et a seulement permis à trois coureurs d’atteindre les sentiers. Il a accordé son deuxième coup sûr après deux retraits en septième et le gérant des Yankees, Joe Girardi, l’a ensuite retiré du match.

À ses quatre derniers départs, le droitier étoile affiche un dossier de 4-0 avec une moyenne de 0,71.

Le triple productif d’Ellsbury est survenu pendant une poussée de cinq points des Yankees contre Carlos Carrasco (10-5) en sixième manche.

Judge a frappé son 35e circuit de la saison — seulement son cinquième depuis la pause du match des étoiles — en septième, ce qui creusait l’écart à 8-1.

White Sox 3 Red Sox 6

Chris Young a cogné deux circuits, dont un de trois points qui a rompu l’égalité en cinquième manche, et il a aidé les Red Sox de Boston à battre les White Sox de Chicago 6-3.

Young a ajouté un double d’un point et une claque en solo pour aider les Red Sox à compléter le balayage de leur série de quatre matchs face aux White Sox.

Les White Sox ont encaissé un sixième revers d’affilée et ils ont maintenant perdu 23 de leurs 27 derniers matchs. C’est la première fois depuis juillet 1988 que les White Sox sont victimes d’un balayage de quatre matchs au Fenway Park.

Doug Fister (2-5) a accordé trois points et huit coups sûrs en six manches et un tiers. Craig Kimbrel a fermé les livres en neuvième et a ajouté un 27e sauvetage à sa récolte.

Du côté des White Sox, Mike Pelfrey a été débité de six points sur huit coups sûrs en cinq manches et deux tiers. Il présente un dossier de 0-5 avec une moyenne de 7,78 à ses huit derniers départs.

Brewers 1 Rays 2

Steven Souza fils a amorcé la fin de la neuvième manche avec un circuit aux dépens de Jacob Barnes et il a offert une victoire de 2-1 aux Rays de Tampa Bay face aux Brewers de Milwaukee.

Le 24e circuit de Souza cette saison a permis aux Rays de gagner un des trois matchs de la série même s’ils ont marqué seulement deux points.

Les spectateurs ont eu droit à un duel de lanceur entre Chris Archer, des Rays, et Jimmy Nelson, des Brewers.

La victoire est toutefois allée au dossier de Tommy Hunter (1-2), qui a oeuvré pendant une manche et un tiers.

Barnes (3-3) a effectué seulement deux tirs en relève à Nelson, qui avait accordé un point et six coups sûrs en plus de retirer neuf frappeurs sur des prises en huit manches.

Tigers 3 Orioles 12

Jonathan Schoop, Chris Davis et Trey Mancini ont frappé des circuits consécutifs lors d’une poussée de quatre points en première manche et les Orioles de Baltimore ont filé vers une victoire de 12-3 face aux Tigers de Detroit.

Joey Rickard et Manny Machado ont aussi cogné des longues balles pour les Orioles, qui menaient 8-0 après quatre manches. Les Orioles ont gagné sept de leurs neuf derniers matchs.

Les cinq circuits des Orioles ont été réussis aux dépens d’Anibal Sanchez (3-2), qui a accordé huit points et 10 coups sûrs en plus de trois manches au monticule.

Machado a été 4-en-5 avec cinq points produits, tandis que Rickard a aussi frappé quatre coups sûrs, en plus de marquer trois points.

Ubaldo Jimenez (5-7) a profité de ce coussin pour enregistrer une première victoire en cinq départs depuis le 9 juillet. Il a accordé un point et neuf coups sûrs en cinq manches et deux tiers.

Nicholas Castellanos a frappé un circuit pour les Tigers, qui ont été 2-en-15 avec des coureurs en position de marquer.

Mariners 8 Royals 7 (1er match)

Nelson Cruz a claqué deux circuits et produit quatre points et les Mariners de Seattle ont résisté à la tentative de remontée des Royals de Kansas City pour finalement gagner le premier match de leur programme double par la marque de 8-7.

Cruz, Danny Valencia et Kyle Seager ont frappé des circuits lors des deux premières manches, aidant les Mariners à prendre les devants 7-0 aux dépens de Danny Duffy (7-7).

Cruz, qui domine la Ligue américaine avec 84 points produits, a claqué un circuit de trois points en deuxième manche. Il a ajouté son 24e circuit de la campagne en septième face à Scott Alexander.

Duffy aurait pu limiter les dégâts en deuxième, mais une troisième prise contre Robinson Cano n’a pas été maîtrisée par le receveur Drew Butera. Cano a été sauf au premier coussin et Jean Segura a marqué à partir du deuxième but sur la séquence. Quatre tirs plus tard, Cruz a frappé le premier de ses deux circuits.

La victoire est allée au dossier de James Pazos (3-3), qui a blanchi les Royals pendant une manche. Edwin Diaz a fermé les livres en neuvième et a enregistré un 23e sauvetage en 27 occasions.

Mariners 1 Royals 9 (2e match)

Le lanceur recrue Jakob Junis a été solide pendant huit manches et les Royals de Kansas City ont écrasé les Mariners de Seattle pour niveler les honneurs de ce programme double.

Whit Merrifield a claqué une longue balle dans les deux rencontres pour les Royals.

Junis (4-2), qui a été ajouté à la formation des Royals pour ce programme double, a alloué un point. Il a retiré les 19 derniers frappeurs qu’il a affrontés après avoir accordé un double productif à Danny Espinosa, en deuxième manche.

Junis n’a pas donné de but sur balles et il a retiré sept adversaires au bâton.

Melky Cabrera a cogné un circuit de trois points contre Erasmo Ramirez (4-4) lors d’une troisième manche de quatre points des siens. Il s’agissait d’un premier circuit pour Cabrera depuis que les Royals l’ont acquis des White Sox de Chicago, le 30 juillet. Il a ajouté un double d’un point.

Eric Hosmer a frappé une longue balle et il a produit trois points pour les vainqueurs.

Rangers 5 Twins 6

Max Kepler, Brian Dozier et Eddie Rosario ont cogné des circuits et les Twins du Minnesota ont effacé un retard de cinq points avant de vaincre les Rangers du Texas 6-5.

Jose Berrios (10-5) a accordé cinq points et six coups sûrs en cinq manches. Robbie Grossman a produit le point gagnant en cinquième manche, à l’aide d’un simple.

Les Twins étaient privés du frappeur de puissance Miguel Sano pour un deuxième match d’affilée, en raison d’une blessure à la main gauche.

Matt Belisle a oeuvré en neuvième manche et a enregistré un premier sauvetage en 2017.

Adrian Beltre a claqué son 455e circuit en carrière et Joey Gallo a aussi frappé une longue balle pour les Rangers, qui ont été muselés après avoir marqué cinq points en première manche.

Austin Bibens-Dirkx (3-2) a encaissé la défaite, après que Nick Martinez eut concédé cinq points en cinq manches.

Le match a été interrompu pendant 32 minutes en deuxième manche en raison de la pluie.

Athletics 11 Angels 10

Bruce Maxwell a couronné une remontée de cinq points à l’aide d’un simple de deux points après deux retraits en huitième manche et les Athletics d’Oakland ont surpris les Angels de Los Angeles 11-10.

Les Angels menaient 10-5 après six manches, mais ils ont été incapables de freiner les A’s, qui ont cogné 18 coups sûrs, dont trois circuits et six doubles.

Alors que le pointage était de 10-6 en huitième, Khris Davis a claqué un circuit deux points contre le releveur Blake Parker pour amorcer la remontée des A’s. Parker n’avait pas accordé de point à ses 27 dernières sorties à domicile.

Après un double de Ryon Healy, les Angels se sont tournés vers Bud Norris (1-5), mais leur spécialiste des fins de match a accordé un simple d’un point à Chad Pinder, un double à Matt Chapman, puis le simple de deux points décisif de Maxwell.

La victoire est allée au dossier du releveur Josh Smith (2-0). Blake Treinen, le sixième releveur employé par les A’s, a enregistré un cinquième sauvetage.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!