STANFORD, Calif. — L’Américaine et troisième tête de série Madison Keys a défait sa compatriote CoCo Vandeweghe 7-6 (4), 6-4, dimanche, en finale du tournoi de Stanford.

Il s’agit pour Keys d’un troisième titre en carrière en simple, et d’un premier sur surface dure. Elle a obtenu l’occasion de fermer les livres après avoir brisé le service de sa rivale et sixième tête de série lors du neuvième jeu de la deuxième manche. C’était la première fois de la semaine que Vandeweghe perdait un jeu au service.

Keys, qui a raté les deux premiers mois de la saison à la suite d’une opération au poignet gauche, avait éliminé la favorite et championne à Wimbledon Garbine Muguruza en seulement 57 minutes, samedi, lors des demi-finales.

Un jour plus tard, Keys a eu besoin de presque autant de temps simplement pour gagner la première manche. Elle a continué à briller au service au deuxième set et elle a mis la main sur un premier titre en carrière aux États-Unis.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!