Kamil Zihnioglu Kamil Zihnioglu / The Associated Press

PARIS — Neymar est censé faire ses débuts très attendus avec le Paris Saint-Germain, dimanche, dans la petite ville de Guingamp en Bretagne, puisque les autorités françaises du football ont finalement reçu le certificat de transfert international du joueur vedette brésilien.

La fédération française de football a déclaré qu’elle avait reçu le document de son homologue espagnol, plus d’une semaine après que le PSG ait mis sous contrat l’attaquant étoile de Barcelone.

La ligue de football française a ensuite indiqué à l’Associated Press que le certificat avait été soumis par la fédération et que le transfert de Neymar serait ratifié plus tard dans la journée, lui permettant de faire ses débuts dimanche à Guingamp.

Le délai de l’obtention du certificat a empêché Neymar de faire ses débuts avec le PSG contre Amiens, samedi dernier, à la suite son transfert record de 222 millions d’euros (262 millions $ US).

Le PSG voulait que Neymar amorce la saison au Parc des Princes, mais ses débuts ont été retardés en raison des problèmes de paperasserie. Neymar a été présenté aux amateurs du PSG, samedi, mais il a été contraint de regarder le match comme spectateur alors que sa nouvelle équipe a entrepris sa saison de la ligue par une victoire de 2-0.

Barcelone a déclaré qu’il n’y avait rien d’étrange dans la situation et que le délai était du aux banques. Quelques heures avant que la fédération française ne confirme qu’elle avait reçu le certificat, plusieurs médias espagnols ont rapporté que les 222 millions d’euros avaient finalement été mis à disposition dans les comptes du club.

On a spéculé en France que Barcelone avait ralenti l’ensemble du processus en représailles contre le PSG pour avoir attiré l’une des trois plus grandes vedettes du Camp Nou.

Interrogé à ce sujet après le match d’Amiens, l’entraîneur du PSG Unai Emery a déclaré qu’il n’était pas sûr que «l’Espagne a tout fait» pour s’assurer que Neymar puisse jouer à temps avec le PSG.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!