ST. PETERSBURG, Fla. — Carlos Carrasco a accordé un premier coup sûr seulement après deux retraits en septième manche, un simple à Logan Morrison, et il a aidé les Indians de Cleveland à battre les Rays de Tampa Bay 5-0, vendredi.

En juillet 2015, Carrasco était passé à une prise près d’un match sans point ni coup sûr à Tampa Bay, quand Joey Butler avait finalement cogné un simple après deux retraits en neuvième manche.

Cette fois, Carrasco a été intraitable jusqu’à ce que Morrison cogne la balle en lieu sûr au champ droit.

Aucun lanceur des Indians n’a réussi un match sans point ni coup sûr depuis le match parfait de Len Barker en 1981.

Carrasco (11-5) a enregistré une première victoire en six départs depuis la pause du match des étoiles. Il a accordé deux coups sûrs et deux buts sur balles en huit manches, en plus de retirer 10 frappeurs sur des prises.

Edwin Encarnacion a frappé son 23e circuit de la saison pour les Indians, qui ont inscrit tous leurs points en cinquième manche face à Jake Faria (5-3).

Twins 9 Tigers 4

Eddie Rosario et Max Kepler ont produit trois points chacun pour aider les Twins du Minnesota à remporter un sixième match de suite, 9-4 face aux Tigers de Detroit.

Rosario a claqué un circuit de trois points, volant aussi un cinquième but cette saison. Kepler a ajouté un circuit de deux points et un simple d’un point.

Rosario, Kepler et Joe Mauer ont obtenu trois coups sûrs chacun. Le premier frappeur Brian Dozier a marqué trois points.

Le gain est allé au releveur Ryan Pressly (2-2), qui n’a pas donné de coup sûr en une manche et un tiers.

Mikie Mahtook a frappé une longue balle pour les Tigers, vaincus six fois à leurs sept derniers matches.

Anibal Sanchez (3-3) a permis cinq points et huit coups sûrs en six manches.

Red Sox 4 Yankees 5

Aaron Hicks a sonné le réveil des Yankees avec un circuit de deux points en huitième, New York inscrivant cinq points dans cette manche pour ensuite tenir bon et l’emporter 5-4 face aux Red Sox de Boston.

En neuvième, le voltigeur de gauche a aidé Aroldis Chapman à se sortir d’un faux pas en épinglant un coureur au troisième coussin. Ce jeu est survenu sur un ballon sacrifice d’Andrew Benintendi, qui a ainsi amené le score au compte final.

Hicks est revenu au jeu la veille, guéri d’une blessure à l’oblique qui le gardait à l’écart depuis le 25 juin.

Benintendi et Hanley Ramirez ont claqué des circuits pour les Sox, qui avaient gagné leurs huit derniers matches.

Addison Reed (0-1) a donné quatre points, deux coups sûrs et un but sur balles en huitième. Il n’a pas obtenu de retrait avant de céder sa place à Joe Kelly.

Adam Warren (3-2) a fait le lien entre le lanceur partant Jaime Garcia et Chapman, qui a mérité un 15e sauvetage.

Astros 4 Rangers 6

Cole Hamels a blanchi Houston en sept manches et les Rangers du Texas ont prévalu 6-4 aux dépens des Astros, qui ont perdu leurs quatre derniers matches.

Hamels (7-1) a limité les Astros à trois simples. Il a retiré cinq frappeurs au bâton, cheminant vers un gain qui porte sa fiche à la maison à 5-0 cette saison, en sept départs.

Elvis Andrus a frappé deux doubles et un simple, terminant chaque présence sur les buts avec un point marqué.

Houston (71-44) a perdu 10 fois depuis 13 matches mais les Astros ont encore le meilleur dossier de l’Américaine, 71-44.

Alex Claudio a obtenu comme dernier retrait du match Jose Altuve sur décision, avec des coureurs aux premier et deuxième coussins.

George Springer a cogné son 28e circuit dans une cause perdante.

Charlie Morton (9-5) a permis cinq points et sept coups sûrs en cinq manches et deux tiers.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!