Fred Thornhill Fred Thornhill / La Presse Canadienne

TORONTO — Ryan Goins n’est pas un grand amateur du chandail rouge des Blue Jays de Toronto.

Les Blue Jays ont collectivement pris la décision de porter leur traditionnel chandail blanc, dimanche, et ils ont vaincu les Pirates de Pittsburgh 7-1.

«Quand tu as une fiche de 2-7 avec le chandail rouge, tu préfères le détruire, a blagué Goins à propos du chandail rouge porté chaque dimanche afin de célébrer le 150e anniversaire du Canada. Nous devrions le déchirer, le brûler ou le donner à des oeuvres caritatives.»

Le joueur d’avant-champ des Blue Jays a produit deux points en première manche lors de cette victoire. Goins mène l’équipe avec une moyenne au bâton de ,348 (23 en 66) alors qu’il y a des coureurs en position de marquer et il a produit 40 points en pareille situation, ce qui le place au premier rang des Blue Jays, à égalité avec Justin Smoak.

«Quelques joueurs jouent différemment dans ces situations, a affirmé le gérant des Blue Jays, John Gibbons, qui a remporté un 700e match avec l’équipe. Peut-être qu’il s’installe différemment quand il n’y a personne sur les sentiers. On dirait qu’il utilise un peu plus le champ opposé quand il y a des joueurs en position de marquer.»

Josh Donaldson a claqué un circuit de deux points en première manche, donnant les devants 2-0 aux Blue Jays.

Le partant des Blue Jays, J.A. Happ (6-8), a éprouvé des difficultés en première manche, allouant un point et trois coups sûrs, mais il s’est ressaisi en ne concédant qu’un seul coup sûr lors des cinq manches suivantes pour signer un troisième gain de suite. Il a retiré huit frappeurs sur des prises et il a donné trois buts sur balles.

«Happ a été très bon. Il manquait un peu de contrôle au début, mais il a retrouvé son aplomb, a mentionné Gibbons. Il connaît une bonne séquence depuis qu’il est revenu de ses problèmes au coude. Il a besoin de sa balle rapide pour connaître du succès et quand il retire de bons frappeurs, ça nous dit qu’il place ses lancers où il veut.»

S’amenant en relève, Danny Barnes, Leonel Campos, Ryan Tepera et J.P. Howell ont ensuite conjugué leurs efforts pour blanchir les Pirates pendant trois manches.

Chad Kuhl (5-8) a accordé cinq points, dont quatre mérités, et quatre coups sûrs en plus de cinq manches au monticule. Le gaucher des Pirates a donné cinq buts sur balles.

Les Blue Jays (56-61) ont gagné quatre de leurs six dernières parties et neuf de leurs 13 dernières.

Les Pirates (58-60) ont perdu trois de leurs cinq derniers matchs.

Alors qu’il y avait un homme sur les buts en première, Donaldson a frappé un 15e circuit cette saison lorsqu’il a envoyé une balle rapide de Kuhl au deuxième balcon. Quatre frappeurs plus tard, Goins a cogné un double, permettant aux Blue Jays de prendre les devants 4-1.

Les Blue Jays ont pris les devants 5-1 un peu plus tard dans la manche, à la suite notamment d’un double vol impliquant Kevin Pillar et Goins.

Darwin Barney et Justin Smoak ont ajouté une claque en solo pour donner un coussin de six points à la formation torontoise.

Les Pirates avaient ouvert la marque en début de première manche grâce à un simple de David Freese.

«Je crois que J.A. a pu lancer où il voulait dans la zone des prises, a analysé le gérant des Pirates, Clint Hurdle. Nous avons été défiés à quelques reprises. Il a été en mesure de couvrir tout le marbre et de rester dans la zone des prises.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!