Lynne Sladky Lynne Sladky / The Associated Press

MIAMI — Giancarlo Stanton a établi un record des Marlins en frappant un 43e circuit cette saison, lundi, avec les Giants de San Francisco comme visiteurs à Miami.

Il éclipsait ainsi la marque de Gary Sheffield, établie en 1996.

Stanton a claqué le circuit record dès la première manche, aux dépens de Ty Blach. Dee Gordon était sur les buts en vertu d’un simple.

Stanton a ajouté un simple d’un point en quatrième, produisant son 93e point de la saison. Dans la Nationale, il n’est devancé à ce niveau que par Nolan Arenado, des Rockies du Colorado.

Les Marlins ont mérité un quatrième gain consécutif, l’emportant 8-3.

Au rythme où Stanton envoie des balles au-delà des clôtures, Derek Jeter en viendra peut-être à croire que le contrat le plus onéreux du baseball est une aubaine.

Stanton a signé en 2014 un pacte record de 325 M $ sur 13 ans avec les Marlins, qui lui doivent encore plus ou moins 300 M $. Un chiffre hallucinant, même pour une ancienne vedette des Yankees de New York.

La semaine dernière, le groupe dont Jeter fait partie a accepté d’acheter les Marlins de Jeffrey Loria. Et vu la feuille de route de l’équipe – peu de revenus et peu de gens dans les gradins, certains avancent déjà que les nouveaux propriétaires vont décider qu’ils n’ont pas les moyens de payer le voltigeur de droite.

Mais ces derniers temps, il est assurément le cogneur le plus en vue des ligues majeures. Stanton claquait lundi une longue balle dans un cinquième match de suite. Il a frappé 10 circuits à ses 11 derniers matches.

«C’est fabuleux de le regarder aller», a dit le gérant des Marlins, Don Mattingly.

Stanton n’a raté que deux matches cette saison. C’est la première fois depuis 2011 qu’il évite une blessure qui cause de longues absences. La pire a été le tir qui lui a causé une fracture au visage le 11 septembre 2014, mettant un terme à sa saison. Il menait la Nationale pour les circuits et les points produits quand Mike Fiers des Brewers l’a atteint à la tête.

Cette blessure l’a rendu plus vulnérable à des élans ratés sur des tirs à l’extérieur. Il a toutefois un excellent synchronisme dernièrement, amorçant la semaine avec une moyenne au bâton de ,281. Son ratio de retraits au bâton est le plus bas de sa carrière.

Son coup de canon de dimanche, face au Rockies, était pour Stanton un 250e circuit, en 3407 présences au bâton. Seuls Harmon Killebrew, Ralph Kiner, Babe Ruth et Ryan Howard ont atteint ce plateau plus rapidement.

«C’est fou, a dit Stanton, qui est âgé de 27 ans. Ce sont des noms que vous avez glorifiés et mis sur un piédestal quand vous étiez petit, et là vous êtes dans la même catégorie qu’eux. C’est quelque chose de spécial.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!