La Canadienne Bianca Andreescu s’est vu remettre le prix de la WTA pour la plus belle percée durant le mois de juillet.

Elle est la deuxième Canadienne à mériter pareil honneur après Eugenie Bouchard, en janvier 2014, et la plus jeune joueuse à recevoir ce titre cette année.

Andreescu a terminé devant l’Américaine Catherine «CiCi» Bellis et la Tchèque Katerina Siniakova.

L’Ontarienne de 17 ans, 144e joueuse mondiale, a franchi avec succès les étapes de qualification des Internationaux de Wimbledon, remportant ses trois matchs sans laisser filer une seule manche.

Elle a plus tard mérité un laissez-passer pour l’Omnium de Washington et a battu Camila Giorgi, 70e joueuse mondiale. Du coup, elle devenait la plus jeune canadienne depuis 1988 à remporter un match du tableau principal de la WTA.

Lors de ce même tournoi, elle a mérité une place en quarts de finale pour la première fois de sa jeune carrière après avoir éliminé la Française Kristina Mladenovic, 13e joueuse mondiale, 6-2, 6-3. Ce faisant, elle devenait la première joueuse née en l’an 2000 à vaincre une membre du top-20.

En première moitié d’année, Andreescu a uni ses efforts à ceux de Carson Branstine pour remporter les titres juniors en double féminin aux Internationaux d’Australie et aux Internationaux de France.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!